terrasse composite

Vous avez comme projet d’installer une terrasse en bois chez vous pour profiter davantage de votre extérieur ? Le bois composite allie solidité, durabilité et esthétisme. Son apparence est presque similaire à celui du bois naturel et c’est d’ailleurs l’un de ses plus grands avantages.

Il est devenu un matériau de prédilection pour la fabrication de produits dans l’aménagement extérieur. Mais tous les bois composite disponibles sur le marché ne se valent pas forcément. Regardons à travers cet article quels sont les critères de choix d’une terrasse composite de qualité.

La composition des lames composites

La qualité des lames en composite est également définie par leur composition. À noter que ce matériau est issu du mélange de fibre végétale comme de la fibre de bambou ou de la farine de bois, mélangé avec de la matière plastique (PVC ou polymère). Cette matière plastique peut être du polypropylène ou PP, du polychlorure de vinyle ou PVC ou encore du polyéthylène ou PE.

La plus économique de ces trois matières plastique est le PVC. Cependant, l’aspect d’une lame composite composée de matière plastique en PVC sera plus proche du plastique que du bois naturel, et aura donc moins de charme. La composition idéale pour une lame de terrasse composite de qualité est le mélange de fibre de bois et de polymère. L’imitation du bois naturel est alors presque parfaite, avec un toucher et une texture nervurée, tout comme le bois naturel. En plus de ces deux principaux composants, les fabricants ajoutent des pigments pour colorer les lames composites ainsi que des additifs comme les agents antifongiques en guise de lubrifiant.

Il faut des colorants puisque normalement, la farine de bois ne donne aucune couleur au bois composite. Il y en a pour tous les goûts et les envies en ce qui concerne les nuances de couleur : noyer, brun classique, gris, teck, Ipé, anthracite… Il est ainsi possible d’installer une terrasse composite qui aura l’aspect d’une terrasse en bois exotique, comme l’Ipé par exemple. Mieux encore, les lames issues des technologies de nouvelle génération sont les meilleures en termes de pigmentation. Elles sont, en effet, couvertes de couches protectrices en polymère. Cela assure une très longue tenue des couleurs, emprisonnées dans le plastique.

composition lames composites

Les avantages d’une terrasse composite

Avant de vous parler de ses critères de choix , regardons quels sont les avantages majeurs d’une terrasse en bois composite.

Un entretien inexistant

La terrasse en composite a l’avantage de ne demander qu’un entretien simple et rapide. En effet, un simple rinçage au jet d’eau suffira à garder votre terrasse composite éclatante et cela de longues années. Le bois naturel va quant à lui demander un entretien assez contraignant toutes les deux années : un ponçage, puis l’application d’un saturateur et d’une lasure.

Une grande durée de vie

Certains fabricants vont jusqu’à garantir leurs lames de terrasse en bois composite jusqu’à 30 ans ! Cela est un gage de qualité et de sérénité. Le bois composite est imputrescible, c’est-à-dire insensible à l’eau et l’humidité, première cause de détérioration des lames en bois résineux. De plus, la co-extrusion dont elle bénéficie protège la terrasse composite des rayons UV et de la décoloration. Ainsi, même dans les régions les plus ensoleillées, votre terrasse composite gardera son aspect initial.

De nombreux coloris disponibles

Étant donné que c’est le colorant qui est ajouté qui va donner le coloris de la terrasse, le choix des possibles est très grand. Vous pourrez ainsi opter pour une terrasse couleur Chêne clair pour le charme et le côté naturel, ou une couleur plus exotique pour imiter une terrasse en Teck. Si vous souhaitez une terrasse moderne et sobre, le gris Anthracite est très tendance également.

avantages terrasse composite

Les critères de choix d’une lame composite

Voyons désormais comment choisir une lame en bois composite de qualité qui va vous permettre de garder une belle terrasse pendant de longues années.

Des lames pleines ou creuses ?

Bien choisir sa terrasse composite implique également de faire la différence entre le profilé creux ou plein. Au niveau du poids, la lame alvéolaire (creusée par des alvéolaires rondes ou rectangulaires) est bien évidemment moins lourde. Elle est de ce fait moins coûteux au niveau du prix. Parmi les lames creuses, la lame creusée avec des formes alvéolaires est plus qualitative que celle creusée par des formes rectangulaires, étant donné que les alvéoles rondes enlèvent moins de matière. Une lame alvéolaire est parfaitement adapté à un usage résidentiel où la fréquence de passage reste limité.

Les lames pleines représentent le haut de gamme de la lame de terrasse en bois composite. Elles sont adaptées aux usages professionnels ou commerciaux où le passage est fréquent et intense. Bien que plus chères, il s’agit d’un investissement sur du long terme, étant donné que la durée de vie peut dépasser les ans 50 ans.

terrasse composite de qualité

Quel type d’extrusion pour ma terrasse composite ?

On distingue la monoextrusion de la co-extrusion dans le procédé de fabrication d’une lame de terrasse en composite.

La monoextrusion : c’est la technique la plus ancienne qui consistait à simplement enrober la lame d’une fine couche protectrice qui la protège en surface. La lame est plus sensible à l’humidité et aux rayons UV, ainsi qu’aux taches de gras

La coextrusion : on parle de bois composite seconde génération. Ici, en plus de la fine couche qui va enrober la lame, l’extrusion sera faite jusqu’au cœur de la lame, l’empêchant ainsi toute reprise d’humidité ou de décoloration.

Le procédé d’extrusion de la lame est donc l’un des premiers critères de choix d’une lame pour sa future terrasse. Une telle technique renforce la résistance de la lame aux agressions extérieures. Elle absorbe mieux aussi les chocs, les rayons UV ainsi que les taches et ne risque pas non plus de se décolorer.

Quelle composition pour des lames de qualité ?

La résistance de la terrasse composite repose en partie à sa teneur en fibre naturelle. Pourtant, il y a bel et bien des fabricants qui réduisent considérablement le taux de bois dans les lames qu’ils proposent aux consommateurs. Et lorsqu’il est trop bas, la résine plastique n’est pas capable d’enrober la fibre de bois comme il le faut et la qualité n’est pas au rendez-vous.

Si vous commettez l’erreur d’acheter une telle lame, vous ferez face à ce phénomène que les spécialistes appellent « effet bois ». Cela s’explique par le fait que le composite absorbe l’eau, gonfle et se déforme. Il se grise aussi comme le bois naturel. De plus, une lame ayant une trop faible contenance en bois, aura un aspect plastique qui donnera un effet bas de gamme.

lame en bois composite

La sensibilité aux rayures

Les lames qui se rayent au contact d’un simple grattage à l’ongle est à absolument éviter. Elles sont trop sensibles aux rayures alors que sur la terrasse, vous allez marcher avec des chaussures tous les jours. Imaginez son état quelques jours seulement après son installation. Pour être sûr de la résistance de la terrasse aux rayures, optez pour des lames avec un teneur en fibre de bois représentant au moins 50% de la lame. La coextrusion est également un gage de qualité contre les rayures.

Choisir une lame composite pour sa terrasse n’est pas facile compte tenu des nombreux modèles et marques disponibles sur le marché. Mais avec ces conseils, vous pourrez y voir plus clair et avoir plus confiance en votre choix.