camping jardin

Tout le monde (ou presque) apprécie le camping. Cependant, il n’est pas toujours évident de se déplacer avec les enfants, pour un séjour dans les montagnes ou dans une région adaptée à cette activité. Si vous avez un jardin, alors sachez qu’il est possible d’y camper. Comment ? On vous dévoile nos astuces.

Camper dans son jardin, est-ce une bonne idée ?

Improviser une soirée en plein air dans son jardin est ce qu’il y a de mieux pour passer un moment agréable entouré de ses enfants, ses parents, ses amis… Camper dans un jardin vous épargne des dépenses liées aux déplacements, des tracasseries du voyage, des risques d’intempéries et autres. Néanmoins, pour mener à bien ce projet, voici nos conseils et astuces.

Nos meilleures astuces pour réussir un camping dans son jardin

Pour réussir une soirée de camping organisée au milieu de votre jardin, il faut :

1. Installer des tentes

Tentes et sacs de couchage, voilà ce qui ne doit surtout pas manquer dans un camping de jardin. En effet, contrairement à ce que peuvent penser certains, un camping ne saurait l’être si les équipements sus-évoqués n’y figurent pas. Loin des matelas épais et moelleux, des couettes et du confort de la maison, ces accessoires permettent en réalité de découvrir une autre façon de vivre.

2. Penser à se protéger contre les moustiques et autres bestioles

Organiser une soirée de camping en plein milieu de son jardin est certes une activité divertissante, mais il faut penser à se protéger. À la tombée de la nuit, les espaces verts sont envahis par une flambée d’insectes (les moustiques en premier) multipliant ainsi les risques de maladie. Pour vous protéger, pensez à équiper les tentes d’une moustiquaire. Vous pouvez en trouver à petit prix sur https://www.bambulah.com/fr/. Inutile de préciser que la moustiquaire saura protéger toute la famille des piqûres de moustiques et autres bestioles. Ainsi, tout le monde pourra passer une nuit paisible.

3. Créer un décor de camping

Pour s’immerger davantage dans votre communion avec la nature, il faut créer un décor qui reflète typiquement les bois ou les montagnes.

Pour cela, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple :

  • Créer un feu de camp, cet élément ne manque généralement pas dans les campements
  • Prévoir une alimentation adaptée au camping : en pleine nature, on ne se nourrit pas de la même manière qu’à la maison
  • Vous procurer des accessoires de camping (luciole, lampe torche, pot contenant de multiples variétés de fleurs…)

camper jardin

À quelle période de l’année faut-il camper ?

Pour un séjour de camping réussi, il vaut mieux le programmer pendant une période propice à cette activité. Généralement, les campings sont organisés pendant les grandes vacances (ou haute saison). Durant cette période, les enfants ne vont pas à l’école, les parents sont très souvent en congé professionnel et le temps est plutôt favorable : l’idéal pour camper ! Il est également possible d’organiser un camping pendant le printemps ou même en automne (période hors saison). Les enfants sont généralement occupés par les classes, mais avec le beau temps de la saison, camper dans son jardin peut être une bonne idée.

En résumé

Camper dans son jardin est une occasion de passer un moment agréable, certes loin du confort de sa maison, mais entouré des gens qu’on aime en pleine nature. Les saisons idéales pour organiser un camping dans son jardin sont le printemps et l’automne. Vous pouvez également occuper l’espace de votre jardin pendant les nuits d’été, pour profiter de la fraîcheur crépusculaire.  Pour finir, pensez à vous équiper d’une moustiquaire pour vous protéger des moustiques et des fourmis dans votre jardin.