Le chanvre a de nombreux usages, tant en médecine qu’en industrie. Et comme il est également facile à cultiver, simple à entretenir et à récolter, il devient une culture de plus en plus populaire. Dans cet article, découvrez un guide simple sur la culture du chanvre.

Quelles sont les différentes graines de chanvre ?

Avant même d’envisager de planter une seule graine, il est essentiel de décider du type de graine que vous souhaitez cultiver. En effet, que vous cultiviez du chanvre pour en produire de l’huile ou bien pour produire du thé à la fleur de chanvre, cela aura un impact sur le choix de vos graines :

Graines standard

Comme leur nom l’indique, les graines de chanvre standard sont exactement telles que la nature les a créées. Cela signifie que si vous achetez un paquet de graines standard, vous aurez probablement un mélange de plantes mâles et femelles, ce qui n’est pas toujours une bonne chose. Lorsque les plantes mâles matures sécrètent du pollen et se pollinisent, les plantes femelles produisent des graines, ce qui les amène à concentrer leur énergie sur la création de la prochaine génération de plantes au lieu des fleurs auxquelles la plupart des gens s’intéressent.

Graines féminisées

Les graines féminisées résolvent ce problème, car ce sont des graines qui ne poussent qu’à partir de plantes femelles en les stimulant soigneusement. Lorsque les plantes femelles matures sont stimulées, elles produisent des graines qui préservent leur lignée génétique en contenant la même composition génétique, y compris uniquement des chromosomes femelles. Les graines féminisées sont plus grandes et plus puissantes, mais leur plus grand avantage est l’absence de pollen.

Graines à autofloraison

Les graines à autofloraison sont généralement des variétés qui passent automatiquement de la phase végétative à la phase de floraison, sans qu’il soit nécessaire de respecter des heures strictes de lumière et d’obscurité. Cela signifie que, contrairement aux graines photopériodiques, qui ne fleurissent qu’après le solstice d’été, les graines autoflorissantes commencent à fleurir lorsqu’elles atteignent la bonne taille. Malgré les rendements plus faibles, les graines autofleurrissantes sont excellentes si vous voulez avoir plusieurs récoltes en une année, si vous voulez replanter des plantes et/ou si vous commencez tout juste à cultiver du chanvre.

Quels sont les éléments primordiaux pour la culture du chanvre ?

Sol

Le chanvre préfère un sol bien aéré, argileux, fertile et riche en matières organiques, avec un pH de 6-7,5. Si vous êtes en mesure de fournir ces conditions à la plante, vous n’avez pas à vous inquiéter.

Soleil

Les plantes de chanvre aiment le soleil et doivent être plantées là où elles recevront le maximum de lumière solaire disponible. 

Eau

Si vous cultivez du chanvre en extérieur, il faut savoir qu’il a besoin d’au moins 50 à 75 cm de pluie pendant son cycle de croissance. Idéalement, l’humidité du sol ne devrait pas descendre en dessous de 80 % de la capacité totale de rétention d’eau. Ceci est particulièrement important pendant la germination, lorsque l’absorption d’eau augmente chaque jour jusqu’au début de la phase de floraison.