Savez-vous que votre espace vert peut être transformé en une mine aux vertus thérapeutiques ? Ces plantes médicinales que vous pouvez cultiver dans votre jardin sont bien connues de nos grands-mères. Cette rubrique du jardin vous laisse découvrir quelques plantes à cultiver absolument dans votre jardin.

La sauge

La sauge est cette plante vivace rustique qui est facile à cultiver. Elle dégage une forte odeur camphrée et présente des feuilles gris-vert, ovales et duveteuses. Elle peut mesurer jusqu’à 80 cm en tous sens.

Elle est efficace pour traiter les troubles digestifs, urinaires, spasmodiques, etc. La tisane de sauge reste un excellent moyen de soigner les maux de ventre des suites d’une mauvaise digestion.

La lavande

La lavande est un sous-arbrisseau qui pousse sur les sols calcaires ou argilocalcaires et bien drainés. Elle peut mesurer jusqu’à un mètre et se reconnaît aisément grâce à ses épis floraux parfumés aux couleurs mauve pâle ou presque gris. De loin, elle présente un aspect terne. Son parfum ralentit le rythme cardiaque et réduit les niveaux de stress et d’anxiété sur la qualité de votre sommeil.

En usage externe sous forme d’huiles essentielles, cette plante a une action antiseptique et cicatrisante. Sous forme de tisane, la lavande est un puissant antispasmodique, sédatif. Elle est efficace pour calmer les douleurs d’estomac ou des intestins. Elle se reconnaît par son goût savoureux.

L’aloe vera

C’est une plante arborescente qui fait environ 80 cm de haut. Elle appartient à la famille des liliacées et peut survivre dans les conditions extrêmes. En effet, ces épaisses feuilles vertes contiennent une importante réserve d’eau vitalisée et des substances nutritives contenues dans le mucilage.

Cette plante reste efficace aussi bien en usage externe qu’interne grâce à ses actifs puissants (oligo-éléments, minéraux, acides animés etc.). Par voie interne, l’effet laxatif de l’aloe vera agit notamment pour soulager la constipation, le diabète ou même les problèmes d’estomac. En usage externe, elle accélère le processus de cicatrisation des brûlures, traite les lésions, infections, hématomes et inflammations cutanées. Au quotidien, l’aloe vera, que l’on retrouve principalement en gel et en jus, offre une hydratation naturelle des cheveux et de la peau. Par ailleurs, l’aloe vera émet de l’oxygène la nuit, ce qui permet d’améliorer la qualité de votre sommeil et vous aide à combattre l’insomnie.

Vous pouvez visiter cet site internet si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’aloe vera.

Le romarin

Cet arbrisseau pousse sur les sols arides ou rocailleux. Il se distingue par la persistance de son feuillage toujours vert et son parfum aromatique. Avec son mode de croissance, il est important de le cultiver sur un balcon ou dans un pot.

Cette plante est utilisée dans le traitement des céphalées, les rhumes, les sinusites, car elle contient des substances actives qui sont capables de combattre les refroidissements. C’est aussi une plante tonique qui est bonne pour le foie et le cœur. Il est un bon stimulant pour la mémoire et retarde la sénescence.

La mélisse

Cette plante vivace fait environ 80 cm et présente des feuilles vertes gaufrées. Ces dernières dégagent une odeur citronnée lorsqu’elles sont froissées. Elle est très efficace dans le traitement des troubles digestifs. En effet, les principes actifs contenus dans la mélisse facilitent la sécrétion des sucs gastriques. C’est un excellent moyen d’apaiser les spasmes abdominaux.

La mélisse fait partie des meilleures plantes antimoustiques. Elle assure ainsi votre bien-être au quotidien.

Il existe bien d’autres plantes aux principes actifs puissants qui sont reconnues pour leurs vertus : la menthe, la verveine, le tilleul, le jasmin etc.

N’hésitez pas à faire appel à un médecin, un pharmacien ou encore un naturopathe pour vous renseigner sur ces plantes médicinales et bénéficier de leurs bienfaits. Vous trouverez également de nombreux livres sur la phytothérapie et l’usage des plantes pour soulager et soigner certains symptômes.