Jujubier

Le jardinage est une discipline polyvalente qui autorise l’épanouissement de la créativité de chacun grâce aux nombreuses possibilités qu’il offre. Façonner un jardin demande du temps, de la patience et des compétences bien sûr mais c’est aussi une affaire de choix. Sélectionner des essences qui vous ressemblent et qui correspondent à vos envies puis les entretenir et les voir grandir est en effet pour bonne part responsable du sentiment de plénitude qui découle de cette activité.

A l’heure du choix, le jujubier n’est pas toujours l’espèce la plus sélectionnée. Pourtant, cet arbre originaire d’Asie présente de nombreuses qualités. A la fois ornementale et fruitière, cette espèce permet d’allier les bénéfices de l’esthétisme à ceux de la récolte. Les fruits du jujubier, que l’on appelle les jujubes, sont délicieux et renferment en outre de nombreux principes actifs bénéfiques à la santé. Voici donc un petit guide à l’usage de ceux qui se lancent dans la culture d’un jujubier. Détails.

Le jujubier, un arbre ornemental et gourmand

Le jujubier est un arbre relativement simple à faire pousser mais qui demande une certaine patience. En effet, sa croissance est lente et il faudra attendre environ 4 années avant de pouvoir récolter ses premiers fruits. Cet arbre rustique peut résister à des températures extrêmement basses, parfois -30°C pour certaines variétés, ce qui en fait un arbre polyvalent, capable de s’installer et de prospérer sous toutes nos latitudes européennes et plus spécifiquement françaises.

En plus d’être un arbre fruitier, le jujubier présente aussi toutes les caractéristiques d’un arbre ornemental. Son port tombant et sa silhouette irrégulière en font un arbre très singulier, prompt à donner de la personnalité à un jardin. Ses feuilles pointues ou ovales sont mises en valeur par un aspect brillant et les fleurs blanches ou jaunes qui s’épanouissent au printemps exhalent de doux parfums. Un arbre ornemental qui sent bon et qui donne des fruits, que demander de plus ?

Le fruit du jujubier : cuisines et propriétés

jujubesLes fruits du jujubier sont appelés jujubes mais on peut aussi les trouver sous la dénomination de dattes chinoises. Leur goût est semblable à celui de la pomme verte quand ils sont dégustés frais tandis qu’une fois séchés, celui-ci se rapproche plus du goût des dattes. Selon les espèces et les variétés, la taille et la forme des fruits diffèrent. Certains sont de la taille d’une grosse pomme tandis que d’autres ont l’aspect plus flétri du coing par exemple.

Les fruits du jujubier peuvent être dégustés tels quels mais ils peuvent aussi être cuisinés pour réaliser des sirops, des pâtes de fruits ou des confitures. On les apprécie tant pour leur goût que pour leurs propriétés intrinsèques. Ils sont réputés pour leurs propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. On les recommande notamment pour lutter contre la toux ou les infections respiratoires mais aussi pour soigner les diarrhées ou faire baisser la fièvre.

L’entretien du jujubier

La culture du jujubier est assez simple et ne demande que peu d’attention. Préférez les endroits bien exposés au soleil et veillez surtout à planter votre arbre dans une terre bien drainée et sableuse. Le jujubier supporte en effet très mal les terrains lourds et trop humides. Comme lors de toute plantation, la première année est déterminante. C’est pendant cette période qu’il vous faudra être attentif pour espérer lancer la croissance de votre arbre sur de bons rails.

Veillez à ce que votre jujubier soit correctement alimenté en eau sans pour autant le submerger car cet arbre déteste l’eau stagnante. Il vous faudra également lui apporter beaucoup d’engrais pour lui permettre de constituer les réserves indispensables à une croissance longue et sereine. Une fois cette période critique passée, il ne vous restera plus qu’à le débarrasser de ses bois morts avant l’hiver et à lui donner un supplément d’énergie au printemps en amendant le sol avec un peu de fumier.