Amendements du sol

Si vous avez déjà pris soin d’une pelouse ou d’un jardin, il y a de fortes chances que vous ayez utilisé un amendement du sol, comme de la chaux ou du compost. Les amendements du sol sont souvent confondus avec les engrais, mais ils jouent un rôle différent et important. En comprenant ce que les amendements du sol offrent, vous pouvez tirer le meilleur parti de votre pelouse et de votre jardin.

Comment fonctionnent les amendements du sol ?

Des amendements sont ajoutés au sol pour le changer et l’améliorer. Contrairement aux engrais, qui ajoutent des éléments nutritifs au sol, les amendements modifient l’état du sol lui-même. L’état du sol et en particulier son aptitude à soutenir les racines des plantes est ce que les spécialistes du sol appellent l’ameublissement. Lorsque l’ameublissement est correct, les plantes connaissent une croissance saine.

Utilisés correctement, les amendements modifient le sol, ce qui simplifie la culture. Par exemple, les racines pénètrent plus facilement dans le sol environnant et l’infiltration d’eau s’améliore. Les amendements du sol modifient également le sol d’une façon qui influe sur la disponibilité des éléments nutritifs présents naturellement dans les plantes ou qui sont ajoutés par les engrais.

Dans les nouvelles pelouses et les nouveaux jardins en culture régulière, les amendements du sol sont mélangés au sol, souvent bien avant la plantation. Dans les pelouses et les plantations ornementales établies, les amendements du sol sont appliqués à la surface et arrosés, de sorte que les herbes et autres plantes ne sont pas perturbées. Contrairement aux paillis, qui sont placés sur le sol et destinés à y rester, les amendements sont destinés à descendre dans le sol et à se mettre au travail.

Les engrais ont un impact direct sur la croissance des plantes, tandis que les amendements du sol ont un impact indirect sur la croissance et fournissent parfois des nutriments en prime. Les amendements du sol ne sont pas des substituts d’engrais. Au lieu de cela, ils aident les engrais à faire le travail qu’ils sont censés faire en obtenant de l’ameublissement et d’autres facteurs dans l’ordre.

Types courants d’amendements du sol

Il existe de nombreux types d’amendements du sol, chacun ayant un rôle différent. Certains des types les plus courants sont les suivants:

Matière organique : Substances telles que le compost fini, les feuilles bien décomposées et d’autres matières naturelles, travaillées dans le sol, améliorent la façon dont les particules du sol s’assemblent et dont l’air et l’eau passent à travers elles. La matière organique améliore la capacité du sol à retenir l’eau et les nutriments et augmente l’activité des micro-organismes bénéfiques. Il modifie le sol avec de la matière organique et profite à vos plantes de plusieurs autres façons.

Lorsque la chaux est utilisée pour rétablir l’équilibre du pH du sol, les graminées à gazon et autres plantes en bénéficient. Source de calcium, la chaux fait augmenter le pH du sol. Ceci est particulièrement important lorsque le sol trop acide (dont le pH est inférieur à 6,0) nuit à la capacité de votre pelouse d’absorber les éléments nutritifs, y compris ceux des engrais. La chaux à action rapide commence à agir dès qu’elle est arrosée et élève le pH du sol plus rapidement que la chaux ordinaire.

Soufre élémentaire : Lorsque le pH du sol devient trop alcalin (pH supérieur à 7,5 à 8,0) ou lorsque vous voulez cultiver vos propres bleuets ou d’autres plantes qui nécessitent un faible pH du sol – comme les azalées, camélias, hortensias et rhododendrons, le soufre élémentaire est souvent recommandé. Mélangé au sol du jardin ou appliqué sous forme de granulés et arrosé, le soufre abaisse lentement le pH du sol avec le temps.

Sulfate d’ammonium : Comme le montrent les chiffres sur l’étiquette, le sulfate d’ammonium est un engrais à action rapide, à haute teneur en azote, 21-0-0. Il contient également du soufre. Le sulfate d’ammonium Lilly Miller 21-0-0 contient 21 pour cent d’azote et 24 pour cent de soufre pour nourrir les pelouses, jardins, arbustes et arbres tout en abaissant le pH du sol plus rapidement que le soufre élémentaire. Elle permet également aux plantes acidophiles, comme les azalées, de rester en bonne santé et heureuses.

Gypse : Lorsque le pH du sol est correct, mais que d’autres facteurs ne sont pas présents, le gypse peut aider. Le gypse modifie le sol sans modification significative du pH du sol car il augmente la pénétration de l’eau, détache les sols argileux compactés et facilite la pénétration des racines. Le gypse à action rapide agit rapidement pour améliorer la structure du sol, maintenir son pH et ajouter du calcium au sol. C’est un excellent choix pour les potagers dont les plantes ont des besoins plus élevés en calcium, comme les tomates.

Pourquoi le pH du sol est-il important ?

Les plantes dépendent de 17 éléments nutritifs pour une croissance saine et normale, et elles dépendent du sol pour la plupart d’entre elles. Ces nutriments ne sont pas facultatifs ; on les appelle nutriments essentiels parce que les plantes ne peuvent survivre sans eux. Le pH du sol joue un rôle essentiel pour déterminer si les graminées, les plantes ornementales et les plantes comestibles de votre pelouse reçoivent les nutriments dont elles ont besoin. Cela s’applique aux éléments nutritifs existants dans le sol et à ceux que les engrais ajoutent.

La plupart des plantes donnent de meilleurs résultats lorsque le pH du sol se situe dans la plage légèrement acide et presque neutre de 6,0 à 7,0. Dans les sols très alcalins, les principaux éléments nutritifs deviennent liés de sorte que les plantes ne peuvent pas les absorber. La même chose se produit dans un sol trop acide. Les graminées et autres plantes pâlissent, perdent leur vigueur et ne peuvent tolérer les stress tels que la chaleur et la sécheresse. Dans les pelouses à faible pH, les plantes moins désirables, comme la mousse de gazon, se déplacent là où les herbes tombent en panne et où des taches de pelouse nue apparaissent.

Comment l’analyse du sol aide ?

Le pH de votre sol change constamment. De bonnes pratiques d’entretien des pelouses, y compris l’irrigation régulière et l’application d’engrais à haute teneur en azote, abaissent naturellement le pH du sol avec le temps. L’analyse du sol à l’aide d’échantillons de sol précis révèle le pH, la texture et d’autres qualités du sol. Les résultats des tests fournissent également des recommandations sur les types et les quantités d’amendements dont votre cour et votre jardin ont besoin. Les sols sablonneux, par exemple, nécessitent beaucoup moins d’amendements que les sols argileux lorsqu’il s’agit de modifier le pH du sol

Les amendements du sol ont pour but d’améliorer votre sol, mais des amendements inutiles peuvent se retourner contre vous et causer plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. Un pH trop bas peut créer des conditions toxiques. Augmenter le pH du sol à un niveau trop élevé provoque un déséquilibre en chaîne des nutriments. Même la matière organique peut causer des problèmes en cas d’utilisation excessive.

Tirez le meilleur parti des amendements du sol en analysant votre sol et en suivant les recommandations d’analyse. Appliquez les bons amendements de sol, dans les bonnes quantités, et obtenez les résultats que vous désirez. Que ce soit pour votre pelouse, votre potager ou vos plantes ornementales préférées, les amendements de première qualité de la gamme de produits d’amélioration du sol aident à donner tous les avantages à votre pelouse et à votre jardin.

Non destiné aux cultures biologiques et à la production d’aliments biologiques.