aménagement terrain

En général, les terrains ne possèdent pas une configuration plate d’origine, il faut donc procéder à des travaux de terrassement afin de stabiliser le terrain. Le terrassement a pour objectif d’éviter et de réduire les risques de compression ou d’éboulement de terrain. Dans cet article, vous saurez tout sur comment faire l’aménagement ou le terrassement de votre terrain en pente .

Terrassement d’un terrain en pente

En général, les terrains ne possèdent pas une configuration plate d’origine,Cependant, il faut donc procéder à des travaux de terrassement afin de stabiliser le terrain qui est la solution la plus facile et la plus rapide. En effet, vous aurez besoin de l’aide de terrassiers professionnels. Ils sauront étudier les méthodes adaptées à votre terrain. Le terrassement d’un terrain en pente doit suivre plusieurs principes de modification, basés sur trois techniques optionnelles.

L’encastrement dans le sol

Cette solution consiste à enterrer la moitié du bâtiment dans le sol. Ce terrassement consiste à déblayer et remblayer le terrain pour encastrer une grande partie du bâtiment dans la pente. Cette solution offre plusieurs avantages : peu visible, elle impacte peu l’environnement, l’exposition au vent est nulle, et il est enfin possible d’aménager le toit… Mais elle présente aussi des inconvénients tels qu’une faible accessibilité au bâtiment et au terrain, un travail plus important de déblai et de remblai, et une ouverture sur l’extérieur plus faible.

L’accompagnement de la pente

L’accompagnement de la pente est basé sur la conception de terrasses en cascade. Ses principaux avantages sont le respect du terrain naturel, la facilité des accès directs multiples à tous les paliers et des vues de profil. Cependant, il offre un accès plus ou moins compliqué à cause des différents niveaux destinés à casser la pente. Il est donc nécessaire d’aménager des espaces intérieurs avec de nombreux escaliers, niveaux et demi-niveaux.

La surélévation du sol

Avec la surélévation du sol, on accroche la construction sur des poteaux. Pour cela, elle sera soutenue dans le vide pour qu’elle n’ait pas de contact avec le terrain. Elle consiste à surélever et à mettre tout le terrain au même niveau. Pour cela, vous devez faire construire des pilotis pour soutenir les éventuelles constructions au-dessus.

terrain en pente

Les aménagements possibles pour un terrain en pente

Lorsque vous possédez un terrain en pente vous avez deux façons de l’aménager :

Soit en créant des paliers successifs

Cela permet d’accéder facilement à la pente, de réduire le ruissellement de l’eau et l’érosion du sol. Mais les travaux peuvent être longs, coûteux et réalisables seulement en fonction de la profondeur de votre sol. Si vous avez des enfants, cette disposition vous permettra d’installer des garde-corps pour éviter les chutes. C’est également pratique pour les personnes âgées car vous pouvez mettre en place des escaliers avec une rampe.

Soit en habillant votre pente si celle-ci n’est pas trop forte

Cette technique vous évitera de passer par la case travaux et donc terrassement. Il vous faudra bien choisir les végétaux à mettre en place en fonction de l’érosion du sol et du ruissellement de l’eau. Toutefois, votre pente ne sera pas forcément facile d’accès et son entretien peut devenir difficile.

En résumé, peu importe votre choix, n’oubliez pas que votre terrain doit être sécurisé avec des clôtures ou des rampes par exemple. Pensez également à la gestion de l’eau de pluie qui doit nécessairement être canalisée, évacuée en bas de votre pente.