plantes médicinales

Jardiner permet d’avoir recours à diverses plantes qui représentent des alternatives santé intéressantes. Cultivez les plantes médicinales dans votre jardin afin de bénéficier de végétaux aux propriétés spécifiques pour certains besoins basiques en matière de santé et bien-être.

Cultivez les plantes médicinales pour lutter contre les troubles psychosomatiques

Le chanvre dispose d’une molécule appelée CBD, acronyme de cannabidiol. Cette dernière a des vertus incontestables pour lutter contre des troubles comme la dépression, l’angoisse, le stress ou encore l’anxiété. Des études mettent en avant les bienfaits de la molécule également au niveau des troubles du sommeil et sur l’épilepsie. Si vous cultivez les plantes médicinales au jardin, vous pouvez tout à fait vous procurer des graines de CBD. Pour être serein, orientez-vous vers des graines de cbd Dundees. La plateforme d’e-commerce Dundees propose à la vente de nombreux produits à base de CBD, d’une qualité irréprochable. Il s’agit d’une pratique tout à fait légale, comme en atteste la loi sur Senat.fr.

Dans le cadre d’un jardin-forêt, il est possible de planter en strates supérieures des arbres comme des tilleuls ou des noisetiers, qui permettent de lutter contre les troubles psychiques mineurs que sont le stress et l’angoisse. En strates inférieures, songez à planter du millepertuis. Cette plante buissonnante offre une floraison solaire magnifique dès juin. Elle a des propriétés contre l’anxiété.

Les plantes pour favoriser la digestion

Pour aider à la digestion, il existe diverses plantes au potager qui ont des vertus reconnues. Il est intéressant de planter des artichauts qui ont une action détoxifiante au niveau du foie. Quant au fenouil, il possède de nombreux antioxydants. Ajoutez de la verveine officinale ou encore de la menthe poivrée dans votre carré de plantes aromatiques. La verveine officinale, consommée en infusion, offre un soulagement contre les ballonnements. La menthe poivrée aide à réguler le système digestif.

plante médicinale

Des plantes pour la vitalité cardiaque et le flux sanguin

Enfin, si vous cultivez les plantes médicinales, vous pouvez installer en strates intermédiaires un olivier dont les feuilles permettent de réduire la tension artificielle. La vigne rouge sublimera votre jardin à l’automne, mais permettra aussi de lutter contre les sensations de jambes lourdes, notamment en fluidifiant la circulation du sang. La chélidoine améliore la circulation sanguine, mais aussi la tension artérielle. Par ailleurs, elle aide encore à lutter contre les verrues, par application cutanée du lait contenu dans ses tiges.

Cinq plantes contre les maux de tête

Pour lutter contre les migraines, découvrez cinq plantes à installer au jardin. Vous pouvez réaliser un véritable jardin des simples, à l’image des moines. La menthe poivrée permet de lutter efficacement contre les maux de tête, particulièrement lorsqu’elle est inhalée sous forme d’huile essentielle. Vous pouvez planter du gingembre qui, consommé haché ou infusé, réduit la puissance des migraines.

Très décorative grâce à sa floraison, la lavande officinale soulage la pression au niveau intracrânien. Toutefois, pour une action plus efficace, vous pouvez préférer la grande camomille. Mâcher les feuilles de cette plante permet à l’organisme d’assimiler de la parténolide, une molécule efficace contre la migraine. Enfin, si vous êtes sujet à des maux de tête récurrents, vous pouvez consommer entre 1 et 2 cuillères à soupes des Reine-des-Prés via une infusion.

Si vous cultivez les plantes médicinales au jardin, soyez précautionneux dans leur utilisation. En fonction des plantes, il peut y avoir certaines contre-indications en fonction de votre situation médicale. Il est important de bien vous renseigner en amont de toute utilisation, notamment auprès d’un pharmacien. Suivez nos conseils pour organiser les plantations dans une serre.