Semer des graines à la main est un travail pénible, et l’une des parties les plus difficiles du jardinage. Vous hésitez à investir dans un semoir ? Vous vous demandez pourquoi vous devriez investir dans cet outil ? Comment bien le choisir et l’utiliser ? Alors vous êtes au bon endroit !

Qu’est-ce qu’un semoir ?

Un semoir est l’outil parfait pour planter votre jardin. Un bon semoir coupe une rangée dans le sol, sème et espace les graines, puis les recouvre. Essentiellement, un semoir effectue toutes les tâches qui peuvent faire des ravages sur vos genoux et le bas de votre dos lorsque vous plantez à la main. Tout ce que vous avez à faire, c’est de le remplir de graines, de le pousser à l’endroit où vous voulez planter, puis de vous asseoir et d’admirer tout le travail que vous avez accompli. Arrêtez de vous faire mal au dos et commencez à prendre plaisir à semer des graines avec un semoir. Nous vous recommandons par ailleurs terrateck, outils d’agriculture biologique ! Une fois que vous aurez un semoir, vous serez tenté de semer tout votre jardin en graines. C’est plus facile que de mettre des plantes en terre.

Comment fonctionnent les semoirs ?

Si vous avez du mal à espacer les graines, ou si vous êtes paresseux et ne les espacez pas exactement comme le disent les instructions, alors un semoir vous sauvera la vie. Les semoirs espacent parfaitement les graines pour vos cultures. Plus besoin de revenir en arrière pour éclaircir les semis. Vous dépenserez moins d’argent pour les semences, car elles seront correctement espacées au départ, ce qui réduira le nombre de plantes perdues qui devront être éclaircies.

Un semoir peut réduire considérablement le temps que vous passez à planter. Semer des graines à la main prend des heures. La création de rangs, l’insertion des graines, puis le recouvrement des rangs impliquent des heures de flexion et d’accroupissement. Un semoir s’occupe de tout cela en un seul passage. Les semoirs contiennent une petite pièce ressemblant à une charrue qui creuse un creux dans le sol pour y déposer les graines. Ensuite, une pièce située à l’arrière du semoir nivelle le sol et recouvre les graines. L’ensemble du processus de semis se fait en une seule étape.

Utilisation d’un semoir

L’utilisation d’un semoir est très simple. Il combine plusieurs étapes du semis en une seule tâche simple. Cet outil peut sembler compliqué à utiliser au début, mais ne vous laissez pas intimider. En quelques étapes, vous pourrez semer votre jardin en un rien de temps. Voici de quoi est équipé un semoir :

  • Roues et béquille. Un semoir a deux roues, ce qui le rend assez étroit pour s’adapter aux petites rangées ou aux espaces restreints. La roue avant est munie d’un taquet et est plus grande que la roue arrière. La roue avant est également dotée d’une béquille qui permet de la faire tenir debout lorsque vous ne l’utilisez pas. Lorsque vous utilisez le semoir, il suffit de relever la béquille et de l’écarter.
  • Trémie de semences. La trémie est l’endroit où les graines iront lorsque vous serez prêt à l’utiliser.
  • Brise-terre et chaîne. Sous le semoir se trouve une petite pièce métallique triangulaire qui ressemble à une petite charrue. Cette pièce de métal va creuser un sillon dans le sol, créant ainsi une rangée dans laquelle les graines vont tomber.
  • Poignée et marqueur de rangée. Au-dessus de la roue arrière se trouve le manche. La poignée est munie d’un accessoire qui est une pièce de métal en forme de T. Cet accessoire peut être abaissé et déplacé.