La tondeuse électrique est un matériel de plus en plus populaire dans le monde du jardinage, au détriment de la tondeuse thermique. Cela est principalement dû aux multiples avantages offerts par la tondeuse électrique, notamment l’ergonomie, le faible bruit durant l’utilisation et un entretien beaucoup plus simple que celui requis par une tondeuse thermique.

Néanmoins, l’entretien de la tondeuse électrique mérite que l’on y accorde une attention particulière, si l’on souhaite s’en servir durablement pour sublimer sa pelouse. Découvrez dans le présent article tout ce qu’il faut savoir pour bien entretenir votre tondeuse électrique.

Nettoyez votre tondeuse électrique et mettez-la à l’abri

Le premier niveau d’un bon entretien d’une tondeuse électrique est sans aucun doute de procéder à son nettoyage régulier après chaque tonte. En effet, le travail de la tondeuse consiste à couper de manière réglée les herbes de votre pelouse et de les remonter dans le bac de ramassage. Tout le système est donc sujet à être infiltré par des herbes et de la terre. Il est donc indispensable de procéder à un nettoyage régulier pour le débarrasser de tous ces débris, lesquels encastrés causeraient de sérieux dommages à la machine.

Concrètement, après chaque tonte, il s’agira dans un premier temps de démonter le bac de ramassage, de le vider et de le laver rigoureusement au jet d’eau. Ensuite, vous devez bien le sécher avant de le remonter. La machine doit être également retournée sur le sol, pour le nettoyage du dessous du carter et de la lame. Le carter est une sorte de couvre-chef qui protège le système de coupe de la tondeuse. Il faut donc les débarrasser des herbes et résidus de terres à l’aide d’une brosse métallique, par des mouvements profonds et soutenus. Bien entendu, assurez-vous d’avoir coupé l’alimentation de l’appareil avant de procéder à ce type d’action.

Vous pouvez également utiliser un compresseur à air pour souffler les résidus qui sont cachés dans les parties inatteignables par la brosse, pour plus d’efficacité. Ensuite, à l’aide d’une éponge humidifiée à l’huile, continuez le nettoyage de chaque partie pour avoir un carter et un système de coupe propres. Un tel nettoyage permet également de protéger ces deux éléments de la rouille, puisqu’ils sont en métal.

Vous pouvez maintenant redresser la machine et si vous êtes un bon bricoleur, retirez le capot de protection du moteur et soufflez ce dernier pour le débarrasser de tous résidus d’herbes et de terre incrustés. Nettoyez enfin la carrosserie en général à l’aide d’un chiffon simple ou légèrement humidifié, pour enlever la poussière et autres déchets. Il est important de faire briller votre machine !

Par ailleurs, veillez chaque fois à ne pas laisser votre machine à la merci des intempéries, surtout de la pluie. En effet, l’appareil est sensible à l’eau et pourrait être endommagé. Aussi, même rangé dans votre abri de jardin, il faudra le protéger de la poussière, de l’humidité et des rongeurs, par exemple avec une housse ou une bâche.

Aiguisez à bonne fréquence la lame de votre tondeuse

Le système de coupe de votre tondeuse mérite d’être toujours d’attaque pour un travail optimal. Ainsi, il est important d’affûter de temps en temps votre lame, pour préserver son efficacité. À cet effet, dévissez la lame, retirez-la et si vous êtes bien outillé, aiguisez-la vous-même avec du matériel adapté. Toutefois, vous pouvez l’amener chez un aiguiseur professionnel pour le faire.

Après chaque tonte, n’oubliez pas de passer un chiffon imbibé d’une huile adaptée sur votre lame pour la protéger de la rouille. Enfin, si vous constatez que la lame est complètement rouillée et usée, n’hésitez aucunement à la remplacer pour garantir l’efficacité de votre tondeuse électrique.

Anticipez le changement de batterie pour les modèles sans fil

En matière d’alimentation électrique, nous avons deux types de tondeuses électriques : la tondeuse électrique avec fil à brancher sur un secteur, et la tondeuse électrique sans fil munie d’une batterie d’alimentation. Alors que la première a besoin qu’on fasse attention au câble d’alimentation lors de la tonte, pour que la lame ne le prenne pas, la seconde a besoin qu’on anticipe sur le changement de sa batterie. Il est vrai que des batteries très puissantes à longue durée de vie que sont les batteries Lithium-ion sont maintenant disponibles, mais il faut rester en alerte et procéder à bonne date à leur remplacement, lorsqu’elles arriveront à terme.

Veillez à l’entretien des roues de votre tondeuse électrique

Le bon fonctionnement des roues de votre tondeuse est un préalable indispensable à une tonte sans encombre. Il s’avère donc essentiel de les entretenir. Tout d’abord après chaque tonte, il faut veiller à les débarrasser des débris d’herbes et de terres qui y sont retenus. Ensuite, il s’agira périodiquement de graisser les axes de rotation pour bonifier le roulement sur le sol. Il suffira à l’occasion de démonter les roues pour application du lubrifiant.

Un professionnel pour une révision périodique de la tondeuse électrique

La tondeuse est souvent utilisée dans les saisons de printemps et d’été, puisque c’est le moment de forte pousse du gazon. En période hivernale, la machine est généralement au repos. Ainsi, à chaque début d’utilisation dans l’année, entretenez votre machine en vérifiant son état général, l’état du câble d’alimentation, en inspectant la solidité des vis et boulons ainsi que les circuits électriques du moteur.

Si vous êtes un bon bricoleur, il n’y a aucun mal à s’en occuper soi-même. Dans le cas contraire ou si vous ne voulez pas trop vous gêner, appelez un professionnel (jardinier professionnel, spécialiste en motoculture, etc.) pour une révision complète de votre tondeuse électrique.