Il n’y a pas de pièce plus importante pour un agriculteur ou toute personne travaillant dans l’agriculture que son tracteur. C’est le cheval de trait infatigable, capable d’effectuer ou d’aider de multiples tâches importantes autour de la ferme. Il va donc sans dire qu’il est essentiel de bien entretenir et de soigner votre tracteur.

Qu’il soit neuf et brillant ou qu’il s’agisse d’un vieux tas de boulons que vous conduisez depuis des décennies, en prenant le temps d’effectuer régulièrement les vérifications et les précautions suivantes, il fonctionnera mieux, plus longtemps, et vous aidera à éviter des réparations coûteuses ou un remplacement total à l’avenir.

Vérifiez le filtre à air

Entre les routes de campagne, les chemins de gravier et les champs, votre tracteur soulève des tonnes et des tonnes de saleté et de poussière au cours d’une journée de travail typique. Heureusement, votre filtre à air empêche toutes ces saletés et cette poussière de pénétrer dans votre moteur. Cependant, un filtre à air colmaté peut être tout aussi nocif pour la santé de votre moteur.

Un filtre à air colmaté affecte les performances de votre moteur. Il le fait travailler plus que nécessaire, accélérant l’usure et réduisant considérablement sa durée de vie. Prendre une minute pour vérifier votre filtre à air tous les deux jours ne prend pas de temps et peut vous faire économiser des réparations au bout du compte. Tenez-le à la lumière et regardez de l’intérieur. Si vous avez du mal à voir la lumière passer, c’est une bonne idée d’en acheter un nouveau. Achetez vos pièce sur ce site.

Faites l’appoint des fluides

Tous les véhicules, et pas seulement les tracteurs, peuvent bénéficier d’une vérification fréquente des fluides et de leur remplissage. Les niveaux d’huile, de liquide hydraulique, de liquide de refroidissement, de liquide de transmission et d’antigel (si vous l’utilisez pendant l’hiver) sont tous essentiels à maintenir pour que votre tracteur reste en bonne santé et fonctionne sans problème.

À quelle fréquence devez-vous vérifier vos niveaux de liquide ? Cela peut varier en fonction de l’utilisation. Si vous utilisez votre tracteur plus de 12 heures par jour, il est judicieux de procéder à des contrôles quotidiens, car vous en consommez davantage. Si vous ne l’utilisez que quelques heures par jour, un contrôle hebdomadaire suffit. Nous vous suggérons toutefois de les vérifier aussi souvent que possible pour garantir des performances optimales.

Stockage et entretien hivernaux appropriés

Bien que certaines personnes utilisent leur tracteur toute l’année, d’autres ne l’utiliseront pas pendant les mois d’hiver et choisiront de le ranger jusqu’au printemps prochain. Si vous faites partie de cette catégorie, il existe quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer que votre véhicule traverse les durs mois d’hiver en bon état.

Que vous le gardiez à l’air libre ou dans une grange, un hangar ou un garage, commencez par le couvrir en permanence avec une bâche ou une couverture. Cela lui donnera une protection supplémentaire contre le froid. Il est également souvent judicieux de débrancher la batterie et de la stocker dans un endroit chaud pendant l’hiver. Cela évitera que la batterie ne gèle dans le froid si vous n’avez pas l’intention de la faire fonctionner.