Pour son fonctionnement, tout moteur thermique a besoin d’un carburateur en bon état. En effet, cette pièce apparemment banale assure le mélange air/essence indispensable à la combustion du réacteur. À l’instar d’autres composantes mécaniques, il arrive que cet élément présente quelques dysfonctionnements. Quelle démarche faut-il adopter dans une telle situation ?

Les symptômes d’une panne de carburateur

À l’allumage de votre tondeuse, il est possible que le moteur ne réponde pas comme vous l’espériez. En effet, il peut avoir des ratés ou caler au ralenti ou même à l’accélération. Dans ce cas, la probabilité pour qu’il s’agisse d’une panne de carburateur est assez élevée. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation. Un défaut d’entretien peut être à la base de présence de brindilles et d’herbes bouchant ainsi votre carburateur. Il est également possible que le mélange de l’air et de l’essence ne se fasse pas correctement.

Vous devrez alors solliciter l’aide d’un professionnel afin que la fusion des deux éléments puisse à nouveau être possible. D’autre part, vous pouvez constater que votre carburateur rejette de l’essence. Cela se produit généralement lorsque le flotteur situé dans la cuve est mal réglé. Loin d’être banale, cette situation provoque des conséquences assez graves, allant jusqu’à noyer le carburateur. Outre le flotteur, un dysfonctionnement du joint peut également être à l’origine de cet écoulement de carburant.

Carburation défectueuse : les pièces à changer

Comme vous pouvez le constater sur cette page, certaines pièces peuvent être changées en cas de panne de carburateur.

Le pointeau

De forme cylindrique, le pointeau est un outil en acier terminé par une pointe de forme conique. Très utile, cette pièce permet de faire couler l’essence dans la cuve du carburateur.

La cuve

Il s’agit d’un petit récipient contenu dans le carburateur et qui sert à recevoir l’essence envoyée par la pompe. Le niveau de carburant y est maintenu grâce à un flotteur qui commande l’arrivée de l’hydrocarbure.

Le boisseau

Cet élément permet de doser les quantités d’air et d’essence envoyés dans le moteur. Pour ce faire, la pièce est coupée en biais du côté de l’entrée de l’air et en permet une bonne régulation. Vous constaterez ainsi qu’un boisseau dont la coupe est haute produit un mélange assez pauvre.

Le diffuseur

Encore appelé buse, le diffuseur permet de créer une dépression favorable à l’aspiration de l’essence. Pour cela, la buse présente un étranglement permettant d’éviter l’apparition de turbulences dans la colonne d’air. En effet, une telle situation constituerait un obstacle important à l’aspiration de l’essence.

Carburation défectueuse sur tondeuse

Le gicleur

Le gicleur est une pièce qui se présente sous forme d’une petite vis dotée d’un orifice sur sa partie supérieure. En réalité, ce compartiment permet d’introduire de l’essence dans la zone de dépression de la buse. Il détermine également le débit de carburant vaporisé dans le flux d’air aspiré par le moteur.

Le papillon

Pièce essentielle du carburateur, le papillon est une sorte de clapet permettant de contrôler la quantité du mélange gazeux. Cette régularisation se fait notamment sur la base de l’effort demandé au moteur. Installé au-dessus du diffuseur, le papillon est actionné par la commande de l’accélérateur.

Nettoyez correctement votre carburateur

Lors de l’utilisation de votre tondeuse à gazon, des débris peuvent encrasser et boucher le carburateur. Afin de pallier les désagréments pouvant en résulter, il convient de bien nettoyer la machine. Quelques étapes assez simples permettent de réussir l’opération sans trop d’efforts. Cependant, vous devrez vous munir de quelques outils comme un rouleau de fil de nylon et un compresseur. Si cela est possible, essayez également de récupérer l’une de vos anciennes brosses à dents usagées.

Le dépoussiérage externe

La première étape du récurage de votre mélangeur consiste à dépoussiérer sa partie externe. Servez-vous de votre compresseur pour souffler le carburateur et ainsi le débarrasser des débris. Vous pourrez ensuite passer à l’étape suivante.

La dépose du carburateur

Commencez par retirer la vis centrale puis sortez le carburateur de la cuve. Ôtez ensuite les éléments comme le filtre à air, le câble de gaz, l’arrivée d’essence et les tringleries métalliques. Placez un récipient sous la cuve puis démontez-la afin d’accéder aux gicleurs. Le bac servira à récupérer l’essence qui va s’écouler de la cuve.

Nettoyez les gicleurs et le filtre à essence

Pour décrasser efficacement les gicleurs, vous pouvez utiliser une soufflette afin d’ôter délicatement la poussière. Si des impuretés restent incrustées, employez le fil de nylon pour les retirer. Démontez également le filtre d’arrivée de l’essence et nettoyez-le au souffleur.

Lavez les autres pièces

Pour le nettoyage des autres pièces du carburateur, vous aurez besoin d’un récipient contenant de l’essence propre. Trempez les accessoires dans l’hydrocarbure puis lavez-les à l’aide d’une brosse à dents usagée. Une fois que les pièces auront séché, vous pourrez remonter votre carburateur.