Que choisir entre un abri de piscine bas et mi-haut ?

Si vous possédez une piscine creusée ou que vous comptez en faire installer une dans votre jardin, vous avez forcément déjà réfléchi au dispositif de sécurité à mettre en place puisque c’est devenu obligatoire depuis quelques années. Vu que vous souhaitez faire une pierre deux coups, un abri de piscine vous tente beaucoup puisqu’il permet en plus de profiter de son bassin en automne ou en hiver. Mais vaut-il mieux un abri mi-haut ou bas ?

La solution économique : l’abri bas pour piscine

Il convient ici d’être précis puisque les abris bas ne désignent pas tous les modèles qui font une hauteur inférieure à 1,20 m. En effet, lorsqu’on ne peut pas accéder au bassin sans l’ouvrir complètement, on parle plutôt d’abri extra bas ou plat. C’est assez différent puisque ces derniers s’apparentent à des volets de piscine haut de gamme. Tandis que si vous optez pour un abri bas d’une hauteur d’1m ou plus, vous pourrez tout de même nager dans votre piscine quand il est en position fermée. 

Son autre avantage en dehors du prix inférieur à un modèle mi-haut, c’est qu’il va mieux conserver l’eau à une température idéale étant donné qu’il y a moins de volume à l’intérieur. Vous n’aurez donc pas toujours besoin d’utiliser un chauffe-eau en automne par exemple.

La solution de confort : l’abri mi-haut

Si vous voulez profiter du luxe de pouvoir courir autour de votre piscine à l’intérieur de son abri, alors on vous recommande la version mi-haut. Celle-ci peut atteindre une hauteur de 1,80 m et reste abordable puisqu’il n’est pas nécessaire d’obtenir un permis de construire. Au-delà, on parle d’abri haut et les prix montent en flèche. Autrement, vous entrerez à l’intérieur en passant par une porte et le toit est en partie amovible pour certains modèles. 

Par contre, il va vous falloir pas mal de place autour du bassin, c’est pourquoi on envisage sa construction avant l’installation de la piscine en général.