Mobilier urbain et plastique recyclé : le duo improbable

En 2022, le recyclage s’est véritablement démocratisé dans l’Hexagone. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les chiffres liés à cette pratique pour comprendre que les mentalités sont en train d’évoluer. Si les exemples se multiplient et touchent tous les secteurs d’activité, il y en a qui a sauté sur l’occasion : l’urbanisme. Depuis quelques années, les solutions en matière de recyclage ont porté leurs fruits. Seul hic, il reste encore du chemin à accomplir pour que le mobilier urbain et le recyclage puissent former un duo solide. Mais ce n’est qu’une question de temps…

De nombreux modèles

La première chose qui frappe lorsqu’on se penche sur le mobilier urbain fabriqué à partir de plastique recyclé, c’est le large choix de modèles. En effet, du banc public classique à la corbeille en passant par la jardinière ou encore la table standard, il y en a pour tous les goûts. Mais surtout le vrai avantage reste l’entretien. Contrairement aux équipements classiques, un banc en plastique recyclé ne requiert aucun entretien particulier. Mieux, la personnalisation peut faire la différence. Coloris, aspect bois, finitions, rien n’est oublié. On comprend mieux pourquoi le fabricant de mobilier en plastique recyclé est autant sollicité de nos jours…

Des prix avantageux

Quand on parle de mobilier urbain, il est évident qu’il faut prendre toutes les précautions avant de se lancer dans un quelconque achat. Voilà pourquoi on vous conseille de consulter les avis des anciens clients avant de sélectionner un prestataire. On est jamais trop prudent. En dépit de certaines idées reçues, ce type de produit n’est pas obligatoirement synonyme de prix exorbitant. On vous conseille de regarder les prix pratiqués. Vous allez vite constater que ce marché est en plein développement. Conséquence, les tarifs sont particulièrement avantageux par rapport au mobilier urbain classique. Un paramètre qui risque d’en faire réfléchir plus d’un.