La nouvelle année est arrivée et s’accompagne d’une chute des températures. Si le temps est plus propice à profiter de son plaid et son canapé plutôt que de son jardin, pas question de le délaisser pour autant ! D’ailleurs, comment procéder pour l’arrosage de vos végétaux durant l’hiver ? Découvrons-le ensemble !

Une hibernation des mammifères, mais pas du jardin

Avec l’hiver, on a tendance à penser que le jardin est en dormance… mais contrairement aux idées reçues, il nécessite toujours d’être arrosé ! Il faudra trouver un juste équilibre : votre sol ne doit pas être totalement sec et rester drainant, sans pour autant se gorger d’eau. Selon la période et votre emplacement géographique, l’humidité de votre jardin ne sera pas la même. Un dispositif comme un arrosage rain bird permet de continuer à arroser par exemple localement des massifs de fleurs ou des plantes en pot. En revanche, stoppez les arrosages automatiques aux périodes où il gèle. Vous pourrez aussi opter pour un arrosage en pluie fine s’il fait particulièrement froid et humide dans votre jardin.

Quand, comment et à quelle fréquence arroser en hiver ?

On estime qu’un arrosage est nécessaire environ tous les 15 jours (sous réserve de ne pas avoir eu de pluie ou de neige entre-temps bien sûr).
Il est préférable de procéder à l’arrosage de votre jardin en hiver en début d’après-midi. Ce moment de la journée permet en effet de le faire sur un sol réchauffé. De plus, cela laissera le temps nécessaire à votre jardin et à vos végétaux de bien absorber l’eau avant que la température ne se refroidisse trop.

Été comme hiver, il est conseillé d’arroser à une température ni trop chaude, ni trop froide. L’arrosage ne va pas chercher à réchauffer vos plantes mais à les nourrir. Aussi, il est conseillé d’utiliser une eau comprise entre 8 et 15 °C pour arroser votre jardin en hiver.

Quel arrosage pour quel type de végétal ?

Un jardin potager n’aura généralement pas besoin d’être arrosé par vos soins, les pluies hivernales permettant de le faire. Vos légumes d’hiver ne nécessiteront donc que peu d’entretien. Cependant, en l’absence de précipitations, un arrosage pourra être requis. Veillez bien à n’arroser que les pieds et pas les feuilles (si vous y avez intégré du paillis, n’hésitez-pas à l’écarter légèrement du pied de vos plantations pour un arrosage plus précis).

Les végétaux dits « d’ornement » comme les arbustes ou les arbres ne nécessitent habituellement pas d’arrosage spécifique durant les périodes hivernales. En revanche, s’ils ont été récemment plantés (à l’automne par exemple), ils nécessiteront un arrosage régulier durant leurs deux premières années pour pouvoir bien s’enraciner, tous les 15 jours environ (hors périodes de pluie ou de neige).

Les jardinières ou plantes en pot ne sont, quant à elles, pas au repos ! Comme nous avons tendance à les abriter, pensées, camélias, buis ou hellébores bénéficient rarement de l’eau de pluie. Arrosez-les donc régulièrement pour ne pas les laisser se déshydrater.

Enfin, pour les plantes d’intérieur où la température est bien supérieure, un arrosage tous les 15 jours peut suffire mais, dans le cas de plantes tropicales, il sera aussi nécessaire d’humidifier régulièrement les feuilles (via un brumisateur par exemple). En intérieur, elles ne risquent pas de geler, et ce sont des plantes qui ont besoin d’humidité.