beau jardin

Saviez-vous qu’avoir un beau jardin peut vous aider à réduire les effets du stress ? Avoir un bel extérieur est le souhait de tous les passionnés de jardinage.

Ces derniers mois, de nombreux foyers se sont lancés dans l’aventure et ont entrepris de se créer un jardin agréable. Depuis des siècles, le travail de la terre et notamment le jardinage est connu pour avoir des vertus relaxantes.

Intrigués, de nombreux scientifiques ont cherché à en savoir plus afin de comprendre les effets bénéfiques du jardinage sur notre santé. La jardinothérapie, et les thérapies par les plantes un nouveau moyen de lutter contre le stress ? On vous explique tout ça !

Comprendre le lien entre détente et jardinage

Vous vous demandez sans doute quel lien peut entretenir le jardinage et le sentiment de détente perçu lors du travail de la terre. Sachez qu’il y a une explication scientifique à tout cela !

En effet, cet état de relaxation et de bien-être lorsque vous jardinez serait dû à une bactérie présente dans nos sols. Il s’agit de la mycobacterium vaccae. Totalement inoffensive, cette bactérie n’est à l’origine d’aucune maladie bien au contraire ! Elle assure un rôle d’antidépresseur naturel. Concrètement, elle active dans notre cerveau la libération de deux hormones essentielles à notre bien-être : la sérotonine et la dopamine.

La sérotonine vient réguler l’humeur tandis que la dopamine gère les émotions, développe la sensation de plaisir, améliore le sommeil, la mémoire et vient entre autres choses réduire les douleurs. Les scientifiques sont persuadés que la mycobacterium vaccae n’est pas la seule bactérie à l’origine de cette relaxation, mais qu’elle y contribue grandement.

Le concept de jardinothérapie

Maintenant que vous savez à quoi le jardinage peut vous aider à déstresser, parlons un peu du concept de jardinothérapie. Les vertus relaxantes du jardinage sont connues depuis bien longtemps. Cependant, les considérations nouvelles autour des questions de bien-être et de santé mentale sont venues remettre en lumière les bienfaits du travail de la terre.

La jardinothérapie repose sur l’idée de prendre soin de soi grâce au jardinage. En effet, cette activité stimule le corps autant que l’esprit si bien qu’on assimile aujourd’hui sa pratique à celle du yoga. Des recherches et retours d’expériences tendraient à prouver que la jardinothérapie serait d’autant plus efficace lorsqu’elle est pratiquée en groupe.

jardinothérapie

Les jardins thérapeutiques

Si vous n’avez pas la chance de pouvoir profiter d’un jardin, sachez qu’il existe des jardins thérapeutiques dédiés. Également appelés jardin de vie ou encore jardin de soins, ils sont pensés pour être une source de bien-être pour leurs visiteurs. Ils sont conçus de manière à répondre à des objectifs précis : santé mentale ; sociabilité, développement des sens, éveil à la nature…).

Ces jardins servent de lieux dédiés à la médiation et sont également prévues des activités à fortes vertus thérapeutiques : écothérapie, hortithérapie, ateliers de découvertes, etc. L’accès à ses jardins thérapeutique est le plus souvent proposé en complément de soins médicaux ou paramédicaux.

Ils s’adressent principalement à un public de tout âge confronté à des affections ou à des troubles liés à une hospitalisation de longue durée, une perte d’autonomie, des problèmes d’ordre psychiques, des troubles moteurs ou autres. Ces jardins sont aujourd’hui considérés comme de véritables outils en complément d’un parcours de soins conventionnel.

Les effets concrets d’un beau jardin sur le stress

Que vous soyez un jardinier aguerri ou plutôt occasionnel sachez qu’entretenir votre jardin n’a que des effets bénéfiques. Le jardinage permet d’être en lien avec la nature et de développer l’usage que l’on a de ses cinq sens. Les adeptes de la jardinothérapie évoquent d’ailleurs l’idée qu’ils se sentent plus ancrés à la terre et au monde qui les entoure.

Avoir un beau jardin est également un travail de patience et de concentration. Cela permet de réapprendre la valeur du temps. Le jardinage impose son rythme (germination, floraison, récoltes…).

Ce temps passé à l’entretien et au soin des végétaux et des espaces extérieurs est une activité apaisante. De nombreux établissements de santé et notamment les Ehpads utilisent la jardinothérapie pour aider leurs résidents à retrouver une certaine forme de sérénité. Vous l’aurez compris, pouvoir profiter d’un beau jardin présente de nombreux avantages :

Le jardinage a une action directe sur les fonctions cognitives, les praxies (coordinations des mouvements), la proprioception (gestion du corps dans l’espace), la qualité de vie en général, mais aussi sur l’équilibre psychique, l’humeur, le stress et plus encore.

Également vecteur de lien social, le jardinage et l’entretien de son jardin permet de se ressourcer et de se détendre à moindres frais. Un très bon compromis lorsqu’on sait qu’au moins 20 % de la population française souffrira un jour d’un épisode de dépression au cours de sa vie.

Vous savez désormais quoi faire pour éviter les petits stress du quotidien. N’hésitez pas à nous dire si vous êtes aussi un adepte du jardinage pour lâcher-prise et à partager vos astuces dans les commentaires ! À très vite pour un nouvel article !