fraise à raboter

Une raboteuse, comme son nom l’indique, n’est rien de plus qu’une pointe cylindrique et concave qui fournit un traitement de surface avec une raboteuse ou même une fraise à surfacer bois.

Les charpentiers utilisent cet outil pour polir la surface d’un bureau ou du bois en général. Avec une raboteuse, il est temps de dire adieu au rabotage manuel et à toutes sortes de tracas. De quoi s’agit-il exactement et à quoi sert-il ?

Fraise à raboter : définition

La fraise à surfacer défonceuse est comme un tambour rotatif dont la tâche principale est d’amincir un morceau de métal ou de bois. Ce traitement est appelé rabotage ou traitement de surface. Bien entendu, cet outil effectue alors une opération d’usinage qui consiste à retirer le revêtement d’une face ou encore à fraiser des joints. Cela se fait avec le mouvement régulier de la raboteuse en fonction de la profondeur que vous choisissez.

Fraise à raboter : utilisation

La fraise à raboter (apprendre encore plus ici fraisertools.com) effectue efficacement le surfaçage avec une toupie. Pour cela, vous devrez marcher le routeur sur le banc pour polir la surface du bois. Avec la raboteuse, il est également possible de réaliser un canal en faisant glisser la toupie le long du bois. Il sera nécessaire de régler la vitesse au préalable et de positionner la machine à l’emplacement idéal.

Cependant, une fraise à surfacer ne fonctionnera pas bien sur une surface désorientée avec tous les types de débris. Pour rappel, il n’urine pas l’acier, les pavés et certains bétons. Pour un fraisage réussi, il est très important que la toupie soit équipée d’une fraise à raboter avec des angles axiaux pour une plus grande sécurité pendant ce processus.

fraise à surfacer

Premiers pas avant utilisation

Avant utilisation, vous devez retourner la toupie et pousser son blindage, pour monter la fraise sélectionnée sur le mandrin. La deuxième étape consiste à régler manuellement la profondeur de coupe du routeur. Évidemment, pour des raisons de sécurité, il n’est pas nécessaire d’effectuer toutes ces opérations avec le routeur sous contrainte.

Les positions à opter pour plus de sûreté

De plus, il est important de suivre les consignes de sécurité avant d’utiliser la raboteuse.

Dans tous les cas, des conseils pratiques supplémentaires sont nécessaires lors de l’utilisation d’une raboteuse. Cela implique de monter la fraise et de choisir la profondeur de la coupe. En fait, la fraise est positionnée dans le mandrin que vous bloquez avec un bouton prévu à cet effet. Et puis, fixez la tondeuse en toute sécurité avec une clé à clé. Ensuite, il convient de noter que le réglage de la profondeur se fait manuellement.

Tous ces réglages doivent être effectués lorsque le routeur est éteint.

Les types de fraise à raboter

Il existe de nombreux types de coupe-raboteuses, par exemple la fraise d’une taille à raboter, la fraise cloche et la fraise à raboter-dresser (celle qui permet de raboter assez près d’un épaulement).

La partie coupante de la fraise de rabotage est constituée d’un couteau en acier rapide monobloc ; des outils équipés de pointes en carbure de tungstène brasées et pointes amovibles en carbure de tungstène.

La fixation de la fraise à surfacer se fait comme suit :

  • Une plaquette conique ; pour petits et moyens diamètres.
  • Connexion directe au nez de la broche de la fraiseuse.

L’intérêt pour l’utilisation de la fraise à raboter ne manque pas. Nous avons identifié des avantages importants. Premièrement, la raboteuse maximise la productivité par rapport à une scie manuelle. De plus, vous obtenez une haute précision en profondeur de fraisage.

En outre, cela réduit considérablement l’inconfort et la confusion. Par conséquent, la durée d’un service est raccourcie.