nuisibles été

Bien qu’il soit impossible de garantir que vous n’aurez pas de problèmes de nuisibles dans votre jardin cet été, il existe néanmoins des moyens simples de réduire les risques que votre petit coin de paradis soit la cible d’insectes ou animaux indésirables.

Essentiellement, vous devrez commencer par éliminer les conditions qui favorisent la présence de parasites et leur reproduction.

Voici donc cinq conseils qui vous aideront à maintenir vos plantes en bonne santé et à éviter les dégâts causés par les espèces nuisibles.

1 – Attirez les oiseaux, crapauds et grenouilles dans votre jardin

Vous voulez éviter que votre jardin soit infesté d’insectes cet été ? Plutôt que de faire appel aux services d’un exterminateur, pourquoi ne pas rendre votre jardin accueillant pour les animaux qui se régalent d’insectes ?

Parmi les espèces qui consomment le plus d’insectes nuisibles, les grenouilles et les crapauds sont en tête de liste. Parfois, il suffit d’un bol d’eau pour les inviter à s’installer dans votre jardin.

Parce qu’ils peuvent manger les semences et les récoltes, les oiseaux sont parfois considérés comme des nuisibles. Pourtant, ils mangent aussi leur part d’insectes, qui sont d’excellentes sources de protéines. En général, vous n’avez pas besoin de faire beaucoup d’efforts pour attirer les oiseaux dans votre jardin potager. Une petite mangeoire et une source d’eau fraîche vous suffiront à attirer ces insectivores.

2 – Arrosez votre jardin le matin

Lorsque c’est possible, arroser votre jardin le matin est un autre geste qui peut vous aider à garder les nuisibles loin de votre jardin cet été. En prenant cette habitude, vous ferez même d’une pierre deux coups !

D’abord, vos plantes seront bien hydratées au moment le plus chaud de la journée. Elles auront moins tendance à se flétrir et à être stressées. Elles seront donc moins attirantes pour les insectes nuisibles qui s’attaquent aux plantes stressées.

Ensuite, les feuilles auront le temps de sécher avant le soir. Les plantes humides sont des lieux de prédilection pour de nombreux insectes nuisibles du jardin, comme les limaces, les escargots et les perce-oreilles.

protection jardin

3 – Espacez vos plantations

Beaucoup de jardiniers n’ayant pas trop d’expérience sont tentés d’essayer de faire rentrer autant de plantes que possible dans un espace donné. Cependant, bien que cela puisse donner un sentiment d’abondance temporaire, planter vos pousses trop rapprochées les unes des autres peut entraîner des problèmes de nuisibles à long terme.

Il est essentiel que votre jardin bénéficie régulièrement d’une bonne circulation d’air, car des plantes bien serrées sont très invitantes pour les insectes qui apprécient à la fois la fraicheur, l’humidité et la couverture contre les prédateurs. Si votre jardin est trop dense, diverses espèces d’insectes y élèveront leur famille et l’utiliseront comme source de nourriture principale.

Alors, faites preuve de prudence et espacez vos plantations en gardant à l’esprit que vos jeunes plantes augmenteront sans doute de taille au cours de l’été et que même si votre jardin semble vide en début de saison, ce ne sera plus le cas quelques semaines plus tard.

4 – Récoltez les fruits et légumes au moment opportun

Les fruits qui tombent des plantes et qui tombent au sol sont une cible facile pour les insectes. De plus, les fruits ou légumes trop mûrs qui s’accrochent encore à la plante ont tendance à faire décliner toute la plante, et les plantes faibles sont les premières que les insectes ciblent.

C’est pourquoi il est important de faire preuve de discipline et de récolter vos fruits et légumes aussitôt qu’ils sont à maturité.

5 – Ne voyez pas trop grand!

En conclusion, vous devez comprendre que bien souvent, ce sont les propriétaires qui créent eux-mêmes les conditions favorables à la présence de nuisibles.

Le dernier conseil est donc d’essayer de ne pas céder à vos ambitions de planter toutes les plantes, fruits et légumes qui vous plaisent. Si vous voyez trop grand, vous perdrez assurément le contrôle de votre jardin et il sera plus difficile d’appliquer certains des conseils fournis dans cet article.

Sur ce, bon jardinage !