terrarium

Dans nos espaces de vie de plus en plus urbains et confinés, il est difficile de reproduire la grandeur des jardins de Babylone. Beaucoup de nos concitoyens à la main verte cherchent donc désespérément des solutions pour égayer tout de même leur logement avec quelques végétaux. Si certains s’essayent à l’entretien de bonzaïs, une minorité seulement réussit à pourvoir aux besoins de ces arbres minuscules mais pourtant très exigeants. Alors qu’avec le terrarium de plantes succulentes, vous n’aurez presque rien à faire.

Les terrariums sont très en vogue en ce moment. Donnant la possibilité à tous, même ceux qui n’ont qu’un coin de table à offrir à leur jardin, de faire prospérer un univers végétal miniature, ils sont très demandés, notamment dans les villes. Les fleuristes en proposent de multiples variétés mais ce sont les terrariums de plantes succulentes qui remportent nettement les suffrages des utilisateurs. On vous explique ici comment les faire perdurer. Détails.

Les plantes succulentes, des végétaux aux besoins très particuliers

Les plantes succulentes sont des végétaux extrêmement friands de lumière. Il est donc recommandé de placer votre terrarium le plus proche possible d’une fenêtre, préférentiellement orientée Sud. Evitez tout de même de placer votre petit monde miniature à la lumière directe du soleil car le verre amplifie la puissance de ses rayons et pourrait à la longue brûler les tissus de vos plantes. Attention, quelques espèces sont moins tolérantes à la lumière comme Gasteria par exemple.

L’arrosage doit être très mesuré dans un terrarium de plantes succulentes. En effet, ces végétaux sont très tolérants à la sécheresse et, au contraire, très impactées par l’excès d’eau. Arrosez donc avec parcimonie, seulement quand les feuilles de vos plantes grasses commencent à se flétrir légèrement. N’arrosez jamais directement sur les feuilles mais utilisez plutôt un arrosoir ou un vaporisateur pour humidifier le sol bien sec autour de la plante.

entretien terrarium

Un entretien minimal pour un rendu visuel maximal

Un terrarium est par définition un espace confiné dans lequel les végétaux n’ont que peu de place pour développer leurs racines. C’est une des raisons principales pour lesquelles les plantes succulentes sont tout à fait adaptées à ce genre de milieu très particulier. Malgré la petitesse de leurs racines, les plantes grasses forment des feuilles et des tiges parfois spectaculaires, avec des silhouettes à la fois rondes et massives qui apportent un charme discret à votre décoration.

Ne nécessitant que très peu d’entretien, le terrarium de plantes succulentes est ainsi parfait pour les personnes pressées ou souvent en voyage. C’est aussi un excellent moyen de plonger les enfants dans le monde de l’horticulture en les responsabilisant sans pour autant leur confier une mission difficile. Vous verrez, une fois votre premier terrarium installé, vous risquez fort d’en vouloir un deuxième et cela tombe bien, les fleuristes ont plein d’idées pour vous.

Un terrarium de plantes succulentes associé à d’autres végétaux

Si le terrarium de plantes succulentes est le plus courant, il existe de nombreuses déclinaisons de ce produit. Les cactus font partie du groupe des plantes succulentes mais ils sont une branche un peu à part. On trouve nombre de terrariums associant des plantes grasses à des cactus, dont l’entretien est sensiblement le même à deux exceptions près. D’abord, les cactus sont plus sensibles à l’excès d’eau. Ensuite, ils préfèrent l’exposition directe au soleil.

Pour les plus aguerris, il pourra être intéressant de se tourner vers les terrariums abritant des plantes tropicales. Là encore, les fleuristes proposent un grand nombre de combinaisons différentes. Sachez que maintenir en bonne santé ce type de mini-écosystème est bien plus difficile que de préserver un terrarium de plantes succulentes. Les plantes tropicales ont les mêmes petits besoins en eau mais préfèrent la lumière indirecte et surtout ils sont bien plus sensibles au manque d’entretien. Un défi même pour les jardiniers aguerris !