Dans le but d’adopter une routine alimentaire saine, de vous assurer de la qualité et de la provenance des légumes qui entrent dans la préparation de vos repas, vous avez créé votre propre potager extérieur. La tomate étant un des légumes-fruits classiques des potagers d’extérieur, vous décidez de faire également sa culture dans votre potager, mais vous n’obtenez généralement que des tomates malades. Si vous avez envie de savoir comment procéder pour obtenir des tomates saines dans votre potager extérieur, alors lisez entièrement cet article.

Adopter les bons gestes pour réussir la plantation

La réussite de la plantation de tomates dans votre potager commence par un bon choix de plants de tomates et un bon choix de l’emplacement. En ce qui concerne le choix des plants de tomate, vous avez la liberté d’opter pour ce qui vous convient, c’est-à-dire soit en acheter directement (préférez des plants de tomate de 50 mm de diamètre au moins et de 13 à 15 cm de hauteur), soit choisir de semer. La dernière option vous offre tout de même plus d’avantages. Quant au choix de l’emplacement, préférez une zone chaude dans votre potager pour la culture des tomates. De même, la qualité du sol est un des facteurs garantissant l’obtention de bonnes tomates. Vous n’obtiendrez pas des tomates saines si vous faites votre culture sur un sol trop azoté ou trop argileux par exemple ou si vous la faites près des pieds de choux ou de fenouil. Privilégiez une proximité avec les plants de persil, de menthe, de thym, de lavande ou encore de basilic. Ces derniers protègent vos cultures d’éventuels parasites. Avoir des tomates saines dans son potager, c’est également discipliner celui-ci lors de la plantation afin de limiter l’apparition des gourmands des tomates et de favoriser une croissance harmonieuse de la culture. Pour ce faire, tâchez de bien planter vos tomates en ligne droite tout en respectant une distance d’au moins 50 cm et 80 cm respectivement entre les pieds et au niveau des lignes.

tomates saines

Adopter les bons gestes pour l’entretien de la culture

L’entretien de votre culture de tomates n’a rien de complexe si vous y prenez bien. Dès lors que vous considérez cette tâche comme une corvée et que vous vous y mettez avec grande nonchalance et négligence, soyez sûrs de récolter des tomates malades. Pour avoir des récoltes saines, commencez donc par entretenir les pieds de tomate en supprimant les gourmands dès leur apparition (ils constituent un véritable parasite pour la bonne croissance de vos plantes). Pour que vos tomates soient saines, grosses et bien goûteuses, pensez également à faire une fois par semaine un arrosage épais au pied des tomates en utilisant 3 litres d’eau environ (à température ambiante) à chaque pied. Une fois que vos tomates sont mûres, cueillez-les délicatement, mais de préférence le soir. C’est le moment propice, car après le coucher du soleil, les tomates sont encore bien gorgées de l’ensoleillement nécessaire.

Si vous suivez ces conseils et les mettez en pratique, vous direz adieu aux tomates malades et profiterez de vos légumes-fruits pour réaliser vos meilleures recettes.

potager extérieur