poule pondeuse

Alors que le déconfinement est désormais bien engagé et que l’état d’urgence s’éloigne doucement de nos esprits, il est enfin possible de tirer un premier bilan de la crise sanitaire. Si les Français semblent avoir finalement plutôt bien suivi les recommandations, il n’en reste pas moins évident que cette longue période de restriction de déplacement a renforcé une tendance que l’on observe depuis quelques années déjà : un certain regain d’intérêt pour tout ce qui est lié à la nature.

En effet, aujourd’hui, il est indiscutable que les Français s’intéressent de plus en plus à la nature en général et toutes les pratiques qui y sont associées. Permaculture, apiculture ou autres élevages remportent un franc succès et même les villes se mettent peu à peu au vert. L’élevage de poules pondeuses domestiques a également le vent en poupe. Porté par l’envie de manger mieux mais aussi de limiter les dépenses, il y a fort à parier que les poules redeviendront vite les reines de nos basse-cours. Explications.

Le goût de la nature retrouvée

Depuis plusieurs années, on observe un intérêt grandissant pour tout ce qui touche, de près ou de loin, à la campagne. La conjoncture économique actuelle y est sûrement pour beaucoup quand on sait aujourd’hui que le niveau de vie des enfants sera sûrement plus bas que celui de leurs parents. Face à ce constat, beaucoup prêchent le retour à la terre comme une solution pour se prémunir contre les risques de l’avenir et retrouver le lien qui nous unit à notre planète nourricière.

Dans ce contexte, acheter des poules pondeuses domestiques n’est pas un simple acte récréatif, il s’agit là d’un choix militant. En effet, retrouver la capacité de se nourrir par ses propres moyens tout en améliorant la qualité de notre bol alimentaire est aujourd’hui considéré comme une tentative de répandre une certaine vision de l’avenir. Et cet avenir, constructible à l’aide de fournisseurs à taille humaine comme Blog Shopix, prônent avant tout l’autonomie et l’indépendance.

poule pondeuse domestique

Un virus, des envies et des poules…

L’apparition du Covid 19 dans nos vies a complètement chamboulé nos habitudes. Les restrictions de sortie nous ont certes permis de repeindre l’appartement ou de réviser le théorème de Pythagore avec les enfants mais la culture et le bricolage ont leurs limites et une furieuse envie de nature s’est emparée des Français. Jardins, balcons et potagers n’ont jamais été aussi bien préparés et les animaux domestiques en ont tout autant profité.

Les heureux propriétaires de poules pondeuses domestiques ont ainsi non seulement pu profiter de leur ponte quotidienne mais aussi de leur présence aussi apaisante que fonctionnelle. Dans les cours des maisons de campagnes, les urbains exilés ont pu observer le ballet gracieux des gallinacés et certains ont donc pensé qu’il serait bon de ramener à la maison quelques spécimens. D’autant que les poules ne sont pas de simples animaux de compagnie, elles rendent énormément de services !

Des poules pondeuses domestiques, pour quoi faire ?

Si même les urbains s’y mettent, c’est que Madame la Poule a finalement bien plus à nous apprendre que ne le laisse penser son air un peu guindé. Pour les enfants, soigner des poules au quotidien est une première forme de contact avec la nature qui permet de les sensibiliser au respect et aux implications du soin animal. C’est aussi l’occasion de leur transmettre un certain nombre de valeurs comme la protection des plus faibles ou le don de soi.

Mais évidemment, l’intérêt premier des poules pondeuses domestiques réside dans leurs œufs. Pouvoir se régaler avec des œufs frais et bien jaunes, à la traçabilité connue et au goût si différent est un luxe que l’on peut s’offrir à petit prix. En outre, les poules sont d’excellentes alliées de la gestion naturelle des espaces extérieures. Elles prendront en charge le désherbage de votre cour et seront nourries en partie grâce à vos déchets, que demander de mieux ?