piscine au top

Les parquets sont généralement constitués de bois, matériau écologique, résistant, facile à façonner et surtout très confortable. Mais face à la diversité de bois disponible sur le marché, il est déconseillé d’acheter un parquet extérieur sans prendre le temps de bien examiner celui qui se prêtera le mieux à vos besoins d’utilisation. Voici quelques types de parquets extérieurs à privilégier pour que votre piscine soit au top.

Le parquet massif pour une durabilité absolue

Pour rappel, il existe une pluralité de parquets sur le marché, à savoir le parquet massif, le parquet stratifié, le parquet flottant, etc. Le choix d’un modèle dépend en grande partie des attentes en matière d’utilisation et du budget dont dispose chaque utilisateur. Mais de manière générale, l’option du parquet massif s’avère la meilleure pour tout particulier qui souhaite profiter de son parquet pour piscine pendant longtemps. En effet, le parquet massif est réputé pour son caractère robuste et inaltérable. Ces caractéristiques lui permettent d’opposer une résistance farouche dans le temps contre le gel ainsi que les rayons du soleil. Souvent fabriqué avec du bois exotique, ce type de parquet fait également l’objet d’une noblesse et d’une beauté impressionnante, car il se prête à toutes les finitions possibles. En plus, une fois installé, il ne nécessite pas beaucoup d’effort pour son entretien. Ces atouts le rendent très populaire bien qu’il soit l’un des parquets les plus onéreux du marché.

parquet piscine

Le parquet flottant : le choix de la tendance

Le parquet flottant est fabriqué avec du bois noble, constitué d’une couche d’usure caractérisée généralement par 2,5 mm d’épaisseur. Encore appelé parquet contrecollé, ce type de revêtement peut être également disponible en bois composite ou du bois aggloméré, selon les avantages recherchés par l’acquéreur. Comme son nom l’indique, sa pose se réalise sous une structure flottante, c’est-à-dire sans contact direct avec le sol. Pour votre piscine, si vous recherchez un parquet avec un meilleur rapport qualité-prix, il est fortement recommandé d’opter pour le modèle flottant. Bien qu’il soit moins couteux que le revêtement massif, il offre quand même des avantages similaires.

En effet, vous n’aurez aucun mal à poser du parquet flottant pas à pas si vous disposez des outils adéquats (crayon, niveau bulles, pierre ponce, règle, etc.) pour le faire. Ensuite, très facile à entretenir, ce type de parquet fait preuve d’une grande stabilité et d’une grande robustesse parce qu’il est constitué de 3 couches de bois et s’installe avec un système de clipsage, le rendant solide et durable. Cependant, si vous êtes très exigeant en matière d’esthétisme, ce type de parquet n’est pas le plus beau qui soit.

Le parquet stratifié : pour les petits budgets

Au niveau de l’apparence, le parquet stratifié ressemble fortement aux autres types de revêtements pour piscine, mais en réalité, il n’est pas composé de bois. Son matériau de conception est souvent du lin, du PVC ou de la résine agglomérée. C’est le parquet à privilégier pour tout utilisateur qui dispose d’un petit budget et qui souhaite aménager les abords de sa piscine élégamment. Il est commercialisé à bas prix, mais cela ne représente en rien un désavantage pour votre piscine. Il imite parfaitement les caractéristiques de tous les parquets existant tant au niveau de l’élégance que de la facilité d’entretien. Sa pose est également facile à réaliser. Seul bémol, il est assez fragile, donc inadapté à un usage durable.