spa extérieur

Imaginez, vous rentrez chez vous le soir, après une rude journée de travail. Tout ce stress accumulé pendant la journée doit s’évacuer, et vous avez bien raison. Après tout, pas question que votre famille pâtisse de vos problèmes de travail. Vous avez donc choisi de faire installer un spa extérieur au fond de votre jardin ou sur votre terrasse. Ce choix, de plus en plus de Français le font. Car au-delà de l’aspect détente que vous apporte votre spa, cette installation apporte de la valeur à votre domicile. Oui, mais alors comment protéger un spa extérieur, notamment quand les conditions ne permettent plus forcément d’en profiter ? Découvrez 3 conseils simples pour protéger votre spa.

Conseil n° 1 : bien choisir l’emplacement du spa

Lorsqu’il s’agit de choisir l’emplacement d’un spa extérieur, il y a quelques points à garder à l’esprit. Considérons d’abord le climat. Si vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux, assurez-vous que le spa est situé dans un endroit protégé du vent et des intempéries. Vous pouvez par exemple prévoir d’aménager votre coin spa extérieur sous une pergola ou même un dôme de protection. Ces éléments de protection vous assureront également une protection contre les regards indiscrets. Assurez-vous enfin que le spa est situé dans un endroit facile d’accès pour que vous puissiez en profiter régulièrement.

Un spa dans un coin du jardin est idéal pour profiter d'un moment de détente

Conseil n°2 : couvrez votre spa lorsque vous ne l’utilisez pas

Cela paraît évident. Pourtant, il n’est pas rare de voir des propriétaires de spa extérieur ne pas le couvrir alors qu’ils ne sont pas en train de l’utiliser. C’est particulièrement vrai en été lorsque les conditions climatiques sont favorables.

Pourtant, installer une bâche de protection ou même le couvercle du spa si vous en avez un permet d’éviter de salir l’eau inutilement, mais aussi de conserver la chaleur de l’eau et réduit l’évaporation. Cela vous fera faire de belles économies d’eau et d’électricité.

Conseil n° 3 : contrôlez régulièrement le niveau d’eau

Si vous prévoyez d’utiliser votre spa extérieur même en hiver, pensez à contrôler le niveau d’eau, mais aussi la qualité de celle-ci. Il est préférable d’ajuster un peu le niveau régulièrement plutôt que beaucoup en une seule fois. En effet, si vous ajoutez un peu d’eau neuve, celle-ci prendra plus vite la température du reste et vous évitera donc de sur-consommer.

Si vous envisagez en revanche de mettre votre spa à l’arrêt jusqu’au prochain beaux jours, vidangez intégralement votre spa et débranchez l’alimentation électrique. Votre spa sera ainsi bien protégé pour la saison hivernale.

Pour conclure

Nous venons de le voir, avec des astuces toutes simples, il est facile de protéger son spa extérieur. Compte tenu de l’investissement que représentent certaines installations, il est important de mettre en pratique ces quelques conseils. Vous pourrez ainsi profiter encore de nombreuses années de votre bain à remous.