épareuse

On entend par épareuse un engin conçu pour la taille et la coupe des buissons et de haies. Il est également destiné à entretenir les bordures et les fossés. On le connaît aussi sous le terme de débroussailleuse et de faucheuse. L’épareuse s’apparente comme un bras mécanique et articulé maintenu sur un support hydraulique. L’engin est souvent accroché à l’arrière d’un tracteur. L’extrémité du bras mécanique est équipée de couteaux animés par un rotor. Ce sont ces éléments qui assurent la fauche des végétaux. On distingue actuellement 2 grands types d’épareuse sur le marché. Le modèle le plus classique se caractérise par un bras arrière qui nécessite d’être commandé directement depuis ses commandes. Cela oblige le conducteur à quitter les commandes du tracteur pour passer à l’épareuse. On a ensuite le modèle en S, qui s’installe sur le côté du tracteur, et permet de gérer facilement les travaux de coupe. Mais quel que soit le modèle choisi, une épareuse nécessite toujours un bon entretien pour rester efficace.

Toujours vérifier l’engin avant et après utilisation

Pour effectuer ses missions correctement, l’épareuse exige un entretien régulier. Même des vérifications sont requises après chaque utilisation. Comme n’importe quel véhicule ou engin motorisé, des pièces peuvent être usées et causer un dysfonctionnement. Ainsi, pour anticiper d’éventuelles pannes, il faut réaliser une maintenance périodique de l’épareuse. Cela peut se traduire par une vérification fréquente du rotor. Ou encore par le remplacement des outils et éléments en mauvais états. Cela concerne souvent le rouleau palpeur, qui est une pièce essentielle pour la mobilité du bras mécanique. Nombreux utilisateurs recommandent d’ailleurs le rouleau palpeur pour épareuse Rousseau. Celui-ci est connu pour sa qualité de conception et sa robustesse. Il ne faut pas non plus oublier de contrôler les jupes de protection. Ces éléments sont localisés à l’arrière du tracteur et du côté du rotor.

Faire contrôler, entretenir, ou réparer l’engin par une main-d’œuvre qualifiée

Il convient de noter que l’entretien et/ou la réparation d’une épareuse doit être manœuvré avec des compétences adaptées. Cela explique pourquoi il est important de se rendre auprès d’un garage ou d’un mécanicien qualifié pour ce processus. À moins d’avoir toutes les compétences requises dans ce domaine. Il ne faut pas oublier qu’une fausse manœuvre peut entraîner un dysfonctionnement de l’engin. Cela pourrait même entraîner des dégâts considérables et ne fera qu’augmenter les dépenses pour sa réparation. Il est aussi recommandé de ne choisir que des marques de référence en ce qui concerne les pièces de rechange. Les pièces d’adaptation ou de mauvaise qualité ne sont pas fiables et peuvent s’abîmer à tout moment. Parmi les marques les plus connues dans ce domaine, on a Noremat, Rousseau, et SMA. Chacun des représentants de ces marques peut aussi généralement proposer des services d’entretien d’épareuse.

entretenir une épareuse

Toujours avoir des pièces de rechange à disposition

La taille et l’entretien des haies et des talus peuvent être des tâches éprouvantes, même pour une machine. C’est la raison pour laquelle une épareuse n’est pas à l’abri des pannes. Ces pannes sont souvent causées par des pièces usées ou abîmées. Cela peut aussi provenir des conditions de terrain. En effet, on peut noter la présence de pierres que l’engin peut heurter tout au long du débroussaillage. Il en est de même pour les bûches cachées dans la broussaille. Donc, pour devenir un utilisateur averti, il est aussi pratique de connaître les différentes pièces les plus sujettes à la casse. Cela permet d’anticiper ou de régler facilement une panne, en sachant directement où il faut vérifier. Il existe des revendeurs qui proposent directement des packs de pièces d’entretien et d’usure. Ils sont très pratiques en cas de panne. Il y a également des outils de curage qui permettent de nettoyer efficacement la structure de l’engin.

Les risques liés à un mauvais entretien de l’épareuse

L’utilisation et la manipulation d’une épareuse mal entretenue et défaillante exposent le conducteur à des risques. Des risques pour lui-même, mais aussi pour ceux qui se trouvent à l’entourage de l’engin. Car il ne faut pas oublier que l’épareuse s’installe sur un tracteur. Et l’utilisation de tout véhicule ou engin motorisé implique des règles d’utilisation strictes. Pour débroussailler les bords, le tracteur devra donc circuler sur la route. Et dans le cas d’une épareuse défaillante, des risques de renversement du tracteur peuvent être possibles. On peut aussi noter les accidents causés par la mauvaise manipulation de l’épareuse des débris.