abattre un arbre

La plantation d’un arbre devra être exigée pour chaque individu. Pouvoir respirer de l’air pur, être protégé de l’érosion et savoir éviter les inondations sont des avantages et bénéfices à ne pas négliger. Tous ces bienfaits sont réels grâce à un arbre. Cependant, malgré cette utilité positive, un arbre peut aussi être source de danger si celui-ci présente plusieurs risques de s’abattre sur quelque chose.

Il sera mieux de prendre des précautions en devançant la coupure de celui-ci que d’attendre un incident . Toutefois, cette action nécessite un plan stratégique pour limiter les dégâts et finir à bien la mission. Pour cela, il faudra planifier étape par étape les méthodes à pratiquer, les matériaux à employer et le professionnel à contacter.

Les étapes avant l’abattage d’un arbre :

Toute mission d’abattage devra toujours s’accompagner de planification pour atteindre le but fixé sans danger :

Préparations et observations avant la coupe

étapes d'abattageIl faut toujours prévoir les différents cas possible. Pour cela, il faut une observation et une bonne préparation :

  • Passer à l’inspection des alentours pour vérifier si l’endroit désigné à abattre l’arbre est prudent et ne comporte pas de risques. Ces derniers peuvent être humanitaires ou matériels.
  • Revoir la direction de l’arbre : Cela demande une vigilence totale sur la direction de l’arbre. Ce dernier pourrait être détourné par des vents ou l’inclinaison dû à la coupure. Il faudra s’éloigner au minimum de 45 degrés derrière l’arbre.
  • L’abattage du tronc : consiste à élaguer les feuilles et les branches pouvant déranger le travail. Puis, abattre le tronc de l’arbre jusqu’à obtention d’un endroit prêt à couper définitivement.

Les techniques d’abattage à prendre en compte

Il faut se décider de la technique à adopter sur la coupure de cet arbre. Cela dépende de la dimension de l’arbre.

  • Il faut voir la proportionnalité de l’outil à utiliser à l’arbre à couper. Il est essentiel de ne rien négliger pour parvenir à un abattage efficace et en toute sécurité.
  • Cette étape semble inutile pour certains mais il est important de voir l’état de l’arbre afin de prévenir toute éventualité de maladie.
  • Et enfin, choisir l’outil à utiliser après avoir eu les dimensions de l’arbre. Puis passer à l’action.

Les moyens nécessaires pour l’abattage

Des moyens peuvent être utilisés lors d’une coupure d’un arbre. Du coté matériel, les outils  sont performants et sécurisants. Il faudra juste choisir le meilleur sur chaque utilisation :

Les moyens matériels nécessaires pour ces travaux

  • La tronçonneuse qui est la plus demandée dans les outils de coupages.
  • La scie est un outil à privilégier lors des travaux d’artisans.
  • Le sécateur : utile pour les ébranchages.
  • Des griffes d’élagages, les coins d’abattage et enfin les crochets des levages.

Les moyens humains nécessaires pour abattre un arbre

Du coté humain, il faudra des professionnels pour l’abattage d’un arbre :

  • Les experts en la matière savent limiter les dégâts. Ils peuvent les calculer à partir de la situation de l’arbre, la situation du sol et le périmètre disponible.
  • La destruction de la souche : Un professionnel saura comment dessoucher totalement un arbre. Si ce n’est pas le cas, celle-ci va gêner le sol et empêcher un éventuel projet de construction.
  • La situation n’est pas toujours semblable à d’autres. Il existe des situations très compliquées pouvant générer plusieurs conséquences inconfortables. Il est possible de détruire des habitats, couper des routes, écraser les patrimoines d’autrui. Tout cela nécessite l’avis et de l’action d’une personne expérimentée.