moustique

Si à cause des moustiques qui y pullulent, vous ne pouvez pas profiter tranquillement de votre jardin, sachez que plusieurs solutions existent pour venir à bout de ce problème.

Barrer la route aux insectes avec les moustiquaires

En sécurisant vos portes et fenêtres à l’aide de moustiquaires, vous éviterez aux moustiques attirés par la lumière intérieure ou extérieure d’envahir votre habitat.

Vous avez le choix pour cela entre les moustiquaires à cadre amovible ou enroulable et les filets de moustiquaire. À la fois sains et efficaces, car ne contenant pas de produits chimiques, elles empêchent également d’autres insectes de s’introduire chez vous. Aussi, c’est la meilleure protection contre les moustiques, surtout ceux appelés tigres.

Le rôle de la chaîne alimentaire

Vous pouvez aussi aménager un ou plusieurs bassins dans votre jardin pour y élever des poissons et des grenouilles. Ces animaux sont en effet les ennemis naturels des moustiques, les grenouilles ou les crapauds les chassant dans l’air et les poissons mangeant leurs œufs et larves dans l’eau. Vous pouvez ainsi en mettre dans votre citerne à pluie ou dans votre mare artificielle afin de stopper net leur reproduction.

Nettoyer les eaux stagnantes

Les eaux stagnantes d’un jardin ou d’une cour ne se limitent pas à un bassin. Peut-être avez-vous des caniveaux, gouttières, mangeoires d’oiseaux, gamelle d’eau pour chat ou chien… ? Ces petits points d’eau stagnante représentent de réels lieux de prédilection pour les moustiques qui y verront l’endroit idéal pour pondre leurs œufs et développer leurs larves. Il est alors important de nettoyer régulièrement les récipients d’eau et changer aussi souvent que possible leur contenu.

citronnelle

Utiliser des diffuseurs antimoustiques

Une autre astuce consiste à utiliser des diffuseurs antimoustiques, des appareils à brancher sur secteur pour répandre un produit répulsif de moustiques dans l’air. Cela risque pourtant de polluer l’environnement et de provoquer des allergies si jamais le produit n’est pas de bonne qualité ou ne s’adapte pas à l’état de santé de son utilisateur. Un diffuseur doit donc être soigneusement choisi, et être préféré comme solution de secours que comme seul moyen de remédier aux invasions de moustiques chez vous.

Se servir d’un larvicide biologique pour protéger son jardin des moustiques

Au cas où il vous est impossible d’élever des poissons ou des grenouilles, servez-vous de larvicide pour éliminer la population de moustiques de votre espace vert. Choisissez ainsi un larvicide biologique qui respecte l’environnement, car ne contenant pas de polluant, donc ne risquant pas d’affecter vos plantes ni vos animaux domestiques. Disponible en comprimé ou en liquide, ce type de produit est facile d’usage.

Cultiver des plantes répulsives dans le jardin pour contrer les moustiques

Enfin, pourquoi ne pas cultiver pour de bon des plantes répulsives dans votre jardin ? En installant des plantes d’intérieur ou sur les rebords de vos fenêtres, vous vous en servez à la fois comme décoration et protection contre les moustiques. Elles font de même si plantées à l’extérieur, certaines vous serviront même pour parfumer vos plats. On trouve parmi celles-ci la citronnelle, l’aurone, les alliacés comme l’ail, la ciboulette et l’oignon. Vous pouvez aussi planter du géranium, de la lavande, de la mélisse officinale, de la menthe poivrée, du cierge d’argent et de l’herbe à chat… Les soucis, dont les fleurs sont d’une jolie couleur jaune orangé, vous permettent aussi de parfumer votre jardin tout en tenant les moustiques éloignés de votre jardin.