Vous avez la main verte, vous jardinez fréquemment, mais vous vous retrouvez systématiquement avec un tas de déchets importants dont vous ne savez que faire ? Soyez rassuré : il existe de solutions pour traiter les résidus du jardinage de manière économique et respectueuse de l’environnement.

La solution clé en mains c’est le broyeur de végétaux. En recourant à cet appareil, vous allez pouvoir optimiser votre temps de travail, votre productivité et limiter le budget que vous allouez à l’entretien de vos plantes et de votre jardin sur le long terme.

Le broyage pour un traitement rapide des déchets

Si vous n’êtes pas équipé de broyeur, vous avez peut-être constaté que les résidus de jardinage ont tendance à s’accumuler. Peut-être vous êtes-vous déjà retrouvé avec des tas de feuilles et de branches un peu partout sur votre terrain, sans vraiment avoir d’idée de ce que vous pourriez en faire.

Cela pose deux problèmes. D’abord, votre espace est de facto diminué. Vous profitez donc moins de votre jardin. Ensuite, ce n’est tout simplement pas esthétique. Il est dommage de vous donner tant de mal pour en arriver à une situation où votre espace vert personnel n’apparaît pas aussi bien entretenu qu’il l’est.

La première utilité du broyeur, c’est de vous débarrasser de toutes ces branches et feuilles envahissantes. En les passant dans l’appareil, vous allez avoir un volume total de déchet très réduit. De plus, vous ne vous demanderez plus où les mettre.

Mais que faire du reste ? En fait, ce que produit un broyeur peut être réutilisé pour l’entretien de votre jardin. Vous entrez ainsi dans un cycle totalement naturel où vous limiterez grandement l’usage de produits chimiques nocifs pour l’environnement.

Le broyage pour fabriquer du paillis

Le paillage consiste à couvrir certaines zones du jardin de paillis. Son but essentiel est de  limiter le développement des mauvaises herbes, mais il a d’autres conséquences utiles : il permet notamment à des insectes et bactéries nécessaires au bon développement de vos plantes, fruits ou légumes de proliférer.

Vous pouvez acheter du paillis en magasin, mais les composants ne sont pas toujours les plus sains. Avec un broyeur, vous pouvez produire votre propre paillis, constitué à 100% de matières organiques.

Cette méthode a plusieurs avantages. D’abord, elle est plus économique. Vous recyclez les déchets de votre jardinage et vous trouvez en parfaite harmonie avec le cycle de la nature sans avoir à hausser votre budget.

Ensuite, elle vous débarrasse facilement et définitivement de vos déchets sans même que vous n’ayez à les transporter en dehors du jardin. Ce que vous pouvez aussi faire en produisant le compost.

Le broyage pour produire du compost

Le compost est utile parce qu’il va venir nourrir vos végétaux. Cela va avoir pour première conséquence en besoin très sensiblement diminué en engrais. Vous allez donc encore limiter le recours aux produits industriels. Cela va également améliorer la qualité  gustative des éventuels fruits et légumes que vous produisez.

Mais ce n’est pas que votre besoin en engrais qui est diminué. En effet, vos plantes vont aussi exiger moins d’eau. Même s’il faudra toujours les arroser régulièrement, en apprenant petit à petit à vous adapter vous serez en mesure de réduire votre facture.

Comment broyer ses végétaux ?

Vous êtes séduit par l’idée de faire des économies tout en vous montrant respectueux de l’environnement, mais vous ne savez pas bien par où commencer ? Pour broyer des végétaux il vous faut un broyeur. Vous avez deux choix.

  • Le broyeur électrique

Le broyeur de végétaux électrique est l’option que nous vous recommandons pour les petits jardins ou potagers. Sa puissance est limitée, et il ne peut pas nécessairement démolir des branches de très grand diamètre, mais il convient pour une majorité d’usage.

Surtout, il a recours à l’électricité, une des énergies à encourager qui peuvent être produites de manière verte. Si la fibre écologique dicte votre choix, un modèle électrique sera parfait pour vous.

Pour choisir un appareil adéquat, n’hésitez pas à consulter des sites comparatifs comme Achetezlemeilleur.com par exemple.

  • Le broyeur à essence

Naturellement, le broyeur à essence est moins bon pour l’environnement. Néanmoins, certains constructeurs font des efforts pour que la consommation soit modérée, et si vous devez broyer les déchets d’entretien pour un très grand terrain, c’est vers ce type de broyeurs qu’il faut se diriger pour la puissance brute.

L’utilisation d’un broyeur est ensuite relativement simple ! La plupart du temps, vous n’avez pas grand-chose à faire en dehors de collecter vos déchets de jardinage, voire de cuisine, et d’enclencher la machine. Pour faire du compost, il vous faudra vous doter d’un composteur en plus du broyeur.

Nous espérons que vous comprenez maintenant l’intérêt pour vos économies et pour la vie de votre jardin du broyage de végétaux. N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez obtenir d’autres astuces sur le choix des broyeurs ou les méthodes optimales pour utiliser votre paillis organique et votre compost.