Tondeuse robot pour vous

Les robots tondeuses sont de plus en plus populaires. Et cela se comprend complètement. Ils offrent tellement d’avantages que les magasins spécialisés ont du mal à répondre aux demandes. Mais le robot tondeuse convient-il à tout le monde ? Quelles sont les étapes de préparation avant de lancer son robot dans la tonte du terrain ?

Les prérequis pour avoir un robot tondeuse :

Le coût du robot de tonte

Avant de jeter votre vieille tondeuse, la 1ere étape est d’acheter un robot tondeuse. Et même si les prix ont bien baissés depuis quelques années, l’investissement reste quand même plutôt conséquent. Comptez au minimum 500€ pour les premiers prix et vous obtiendrez une tondeuse d’entrée de gamme capable de tondre entre 250 et 800m2. Ne vous attendez pas à des options supplémentaires pour ce prix hormis la programmation de tonte pour quelques-unes d’entre elles. Et si vous avez un terrain de plus de 1000m2 le prix d’un robot capable de tondre de grand terrain s’envole jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Cependant encore une fois selon le modèle vous pouvez accéder au top du robot de tonte avec des options telles que localisation GPS, tonte qui s’adapte à la saison, système antivol, etc.

Le terrain à tondre

Mieux vaut le savoir tout de suite, les robots tondeuses ne sont pas faits pour tous les terrains. Si vous avez un terrain trop pentu, cela ne marchera pas. Mais d’énormes progrès ont été faits avec le dernier modèle d’Husqvarna. Marque leader du marché, l’Automower 435X AWD qui est capable de monter des pentes jusqu’à 70%. C’est actuellement le seul sur le marché capable de monter de telles pentes mais il faudra dépenser 4500€. Les robots moyens de gamme peuvent monter des pentes en moyenne de 25%.

Husqvarna Automower 435X AWD

Autre point préalable à l’installation d’un robot tondeuse, le terrain doit être plutôt lisse. Si vous avez des trous, bouchez les car le robot risque de se retrouvez bloqué dedans. Si vous avez un terrain caillouteux, attendez-vous à devoir changer les lames bien plus souvent car elles s’abimeront plus vite.

Nous l’avons mentionné mais la taille du terrain n’est pas vraiment un facteur bloquant. Maintenant les tondeuses robotisées sont capables de tondre des terrains de plus de 4000m2.

La délimitation du terrain

Acheter le robot tondeuse est la partie la plus simple. Avant de le lancer sur sa pelouse vient alors la tâche de la délimitation du périmètre. Cette étape est obligatoire pour que le robot tondeuse fonctionne correctement et mieux vaut le faire consciencieusement au risque de devoir repasser du temps à réparer un câble cassé ou repositionner le fil.

Certains jardins complexes demandent à être un peu aménagés pour s’adapter à cette installation. Pour les jardins les plus compliqués avec par exemple plusieurs zones de pelouses, prévoyez plus d’une demi-journée de travail. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si l’opération vous semble compliquée.

cavalier cable guidage

Positionné au ras du sol ou légèrement enterré, vérifiez que le câble ne dépasse pas car la tondeuse le sectionnera en passant par-dessus. Mais pas d’inquiétude si cela arrive, cela se répare facilement.

Cela vaut le cout d’enterrer le câble après avoir fait tourner la tondeuse deux – trois fois pour garantir qu’elle passe bien partout. Un dresse bordure n’est pas si cher et vous fera gagner un temps précieux lors de l’installation enterrée.

La première tonte de la pelouse

Ca y est, vous êtes venu à bout de l’installation ! Félicitation. Mais ce n’est pas encore fini. Il faut maintenant préparer la pelouse pour accueillir le robot. Il n’est capable de tondre que jusqu’à 6 cm de hauteur. Si la pelouse est trop haute, il n’y arrivera pas.

Passer un petit coup de votre ancienne tondeuse pour raccourcir la pelouse et le tour est joué.

Ensuite vous devrez tondre plusieurs fois par semaine pour que le robot n’ait pas trop long à couper à chaque fois. Mais ce n’est pas bien grave puisqu’il le fera entièrement seul. Et l’avantage c’est que vous aurez toujours une pelouse parfaite. En plus les petits bouts de pelouse coupée vont nourrir la terre et faire du bien à votre jardin.

Vous l’aurez compris, les tondeuses robots ne conviendront pas à tout le monde. Que vous ayez un très grand terrain, un jardin découpé en plusieurs zones où de nombreux parterres de fleurs, choisissez bien votre robot car tous ne seront pas le gérer avec la même aisance. Et si vous avez un terrain escarpé vous ne pourrez pas opter pour un robot.

Mais cela offre tellement d’avantages que si vous franchissez le pas vous ne vous imaginerez pas revenir en arrière. L’essayer c’est l’adopter !