Le saule crevette est un petit arbuste qui trouve sa place dans les petits jardins citadins. Il se distingue par sa présentation particulière colorée d’un mélange de rose, blanc et vert. Si vous avez un saule crevette dans votre jardin, il va falloir bien l’entretenir. Cela est assez facile à mettre en œuvre, mais certains éléments sont à connaître. Comment donc entretenir un saule crevette ? Découvrez des réponses à cette question dans cet article.

Les éléments à prendre en compte pour la plantation d’un saule crevette

Avant de pouvoir entretenir un saule crevette, il faudrait se rassurer que l’étape de la plantation a été bien réussie. Il faut savoir que le saule crevette n’est pas compatible avec un sol humide. Il doit donc être planté idéalement en dehors des temps de pluies abondantes qui rendent le sol trempé. La plantation est généralement recommandée en automne ou au printemps. Le saule crevette ne fait pas non plus bon ménage avec la sécheresse. En période de temps très sec, un arrosage préalable est nécessaire avant de planter.

Si vous envisagez de cultiver le saule crevette en pot, vous aurez besoin d’un pot d’une dimension assez conséquente. Une hauteur et un diamètre de 50 cm seront nécessaires. Optez surtout pour un terreau de qualité, et installez en surface un paillis.

L’entretien du saule crevette

Il n’est pas compliqué d’entretenir un saule crevette. En effet, l’essentiel consistera à veiller à l’arrosage de l’arbuste au cours des deux premières années qui suivent sa mise en terre. Puisque le saule crevette n’aime pas la sécheresse, vous devrez également arroser quand le temps devient sec. Une bonne manière d’empêcher que le sol devienne sec est de changer le paillis qui se situe au pied du saule crevette.

L’engrais n’est pas nécessaire au saule crevette. Toutefois, si vous avez opté pour une culture en pot de l’arbuste, vous devrez penser à fournir de l’engrais à cause de l’épuisement rapide des substances nutritives. Idéalement, l’apport devrait se faire au printemps ou au commencement de la saison estivale. Vous pouvez ainsi insérer directement dans l’eau d’arrosage un engrais liquide.

En outre, tailler un saule crevette fait également partie de son entretien. Cette pratique est nécessaire si vous désirez garder les belles couleurs qui font la particularité du saule crevette. La taille se fait chaque année. Le moment idéal se situe vers la fin de l’hiver. Vous devrez veiller à éliminer les branches mortes. La taille de l’arbuste est aussi l’occasion de donner une forme et une taille au saule crevette selon vos attentes.

Attention aux maladies du saule crevette !

Le saule crevette doit être cultivé dans un sol qui lui correspond parfaitement, un sol frais. C’est alors qu’il pourra développer une bonne résistance contre les parasites et les maladies. Lorsque l’arbuste est planté dans un sol très sec, et que l’arrosage fait défaut, on pourra remarquer l’apparition des pucerons. L’entretien demeure donc le maître-mot, pour garder le saule crevette en bon état et l’aider à se développer.