sumac virginie

Rien de plus beau que d’avoir un arbuste rustique à fleurs dans son jardin. Vous profiterez à la fois d’un magnifique paysage mais aussi d’un bel ombre pour vos repos et déjeuner en famille. Notez dès maintenant les arbres qui pourraient embellir votre mini-parc. Alors que vous envisagez de planter un Sumac de Virginie, voici quelques conseils utiles.

Qu’est-ce que le Sumac de Virginie ?

Le Sumac de Virginie, de son nom latin Rhus Typhina, désigne un arbuste à feuilles de la famille des Anacardiacées. Originaire de l’Amérique du Nord, il est également appelé « vinaigrier ». Il se démarque par son feuillage caduc vert qui se transforme en rouge-orangé en période d’automne. Il embellit le jardin avec des fruits rouges veloutés de juin à août.

Cet arbuste, idéalement à planter directement sur le sol, peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 5 mètres.

plantation sumac

Planter le Sumac de Virginie

Le Sumac de Virginie figure parmi les arbustes les plus faciles à planter. Il s’adapte à tous les types de sol. Ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’engrais spécifique pour le faire pousser. De la terre ordinaire fera l’affaire. Considérez toutefois que le sol drainé s’avère l’option idéal. Creusez un trou dans votre jardin pour ensuite y planter le Vinaigrier. Vous devez savoir que l’arbuste grandira rapidement. Ce qui signifie que vous avez intérêt à choisir un espace vaste pour sa plantation.

Il est fortement conseillé de miser sur un endroit ensoleillé. Plantez le Sumac de Virginie au bon milieu de votre jardin, sans prévoir un abri. Lorsque vous mettez en terre la plante, portez des gants. Sachez que vous ne devez pas être en contact avec les feuilles et aussi la sève. Sans oublier que les racines sont aussi toxiques. Ces éléments de la plante pourraient causer des dermites. Évitez les repas ou les pauses sous le Vinaigrier afin d’éviter les mauvaises surprises. Cependant, rien ne vous empêche de profiter de l’ombrage de l’arbuste pour garer votre voiture.

Entretenir le Sumac de Virginie

Le Sumac de Virginie n’a pas besoin d’entretien en particulier. Par ailleurs, si vous venez de mettre en terre une jeune pousse de Vinaigrier, il convient de procéder à un bon arrosage. Par la suite, vous n’aurez qu’à programmer un arrosage hebdomadaire. Si vous remarquez que la plante semble être séchée, arrosez-la deux fois par semaine.

Dans le cas où vous souhaitez multiplier le nombre de pieds de Sumac de Virginie, misez sur le bouturage des racines. Procédez à cette opération en automne. En hiver, afin d’optimiser le volume de la plante, coupez les pousses à la moitié. Cette pratique favorise également les nouvelles repousses vers le haut.

Il est bon de savoir que les fruits du Vinaigrier permettent d’obtenir de la limonade. Ils sont principalement riches en vitamine C. En disposant d’un champ qui abritent quelques pieds de Sumac de Virginie, des professionnels en agroalimentaire pourraient vous contacter pour l’achat des fruits de votre arbuste.