élagage d’arbres

Toute personne qui se sert des méthodes professionnelles de grimpe dans le domaine de l’entretien des arbres sait qu’il faut absolument des cordes d’élagage. On parle ici de techniques qui ne sont utilisées que par des arboristes grimpeurs et qui diffèrent de l’escalade sportive et industrielle. Raison pour laquelle les arboristes-grimpeurs ont besoin de se munir d’une corde aux propriétés adaptées et spécifiques à la tâche. Il faut alors savoir la choisir. Envie de vous procurer une corde d’élagage, vous trouverez ici quelques critères de choix essentiels que vous pouvez prendre en compte.

Quels sont les différents types de cordes ?

On distingue différents types de cordes pour l’élagage. Chacune d’elles se prédispose à une utilisation bien particulière.

La corde statique

La corde elagage statique n’absorbe pas d’énergie et ne s’allonge pas. Elle est en mesure de résister à une charge, mais n’est pas conçue pour stopper une chute. Raison pour laquelle, il est interdit de s’encorder sur une telle corde.

La corde semi-statique

Celle-ci a un allongement modéré. Grâce à celui-ci, il est capable d’absorber des chutes de facteur. On l’utilise principalement pour les travaux en hauteur et les secours.

La corde dynamique

Cette corde a une très grande élasticité. Elle réduit les forces d’impact au niveau des points d’ancrage et absorbe efficacement les chocs. Elle est en mesure de stopper les chutes de facteur 2. C’est une corde qui convient à l’alpinisme et à l’escalade.

La corde de rétention

Celle-ci a été spécialement conçue pour l’abattage et le démontage des arbres. Hormis cela, on peut également l’utiliser pour la rétention de billons et de branches. Elle résiste très bien à l’abrasion, au frottement et est assez souple.

La corde de rappel

Il s’agit ici d’une corde à double qui respecte la norme EN 892, voire même plus bas. Elle est composée de deux brins grâce auxquels le grimpeur est en mesure d’effectuer avec sécurité une descente en rappel. On l’utilise notamment en alpinisme.

La corde flottante

Cette corde est utilisée pour le canyonisme et dispose d’une âme en polypropylène grâce à laquelle elle peut flotter sur l’eau. On peut également l’utiliser pour des opérations de secours en pleine mer.

Les critères de choix de la corde d’élagage

Maintenant que vous connaissez les différents types de corde, il convient maintenant de choisir la corde d’élagage qui vous conviendra parfaitement. Les critères à considérer sont les suivants :

Le diamètre et le poids au mètre

Le diamètre de votre corde d’élagage doit se situer entre 7 et 11 mm. Plus votre corde sera fine, plus elle sera légère et souple. Les diamètres réduits sont donc réservés aux professionnels. Le poids au mètre est quant à lui une information très importante pouvant varier du simple au double en fonction du type de corde que vous utilisez.

L’allongement dynamique et la force de choc

L’allongement dynamique d’une corde fait référence sa mesure d’allongement au cours de la première chute. Notons que cette mesure ne doit pas excéder les 40 % pour cette première chute. L’élasticité de la corde est en effet liée à cette mesure. Plus cette dernière est grande, plus l’élasticité de la corde sera importante et plus cette dernière s’usera lentement.

La force de choc quant à elle fait référence à la force maximale à laquelle on peut soumettre une corde lors d’une éventuelle chute du grimpeur. Il s’agit d’une mesure théorique permettant de faire une comparaison des cordes provenant d’une même gamme.

Ce sont là quelques critères à prendre en considération lors du choix de votre corde d’élagage. Cependant, ce n’est pas tout. On peut aussi citer le nombre de chutes ainsi que les traitements et les technologies. Tous ces critères sont très importants pour assurer votre sécurité.