tenue de jardinage

Lorsqu’on a un potager ou un grand jardin, jardiner ne s’improvise pas. En plus d’investir dans des outils bien spécifiques, il est nécessaire de s’équiper correctement sur le plan vestimentaire. On fait le point sur les vêtements et accessoires vers lesquels se tourner pour pouvoir jardiner le plus confortablement possible.

Choisir un pantalon adapté

Le premier élément de la tenue d’un jardinier est le pantalon ou le short. La longueur du vêtement dépendra grandement de la météo et des températures extérieures. Attention cependant, il est possible que certains travaux à réaliser dans son jardin nécessitent de mettre un pantalon plutôt qu’un autre. Par exemple, si vous devez travailler à genoux pour planter vos carottes ou vos patates, privilégiez un modèle ayant des poches au niveau des cuisses. Au contraire, si vous entreprenez de tailler la haie de votre jardin depuis l’extérieur et que vous êtes au bord d’une route, optez pour un pantalon ayant des bandes rétroréfléchissantes. Ainsi, les automobilistes seront certains de vous voir.

La veste de jardinier, un élément incontournable et pratique

Autre vêtement nécessaire à tout jardinier, une veste. Avec ou sans manches, il s’agit d’une protection s’adaptant à toutes les saisons. La veste pourra servir de protection contre la pluie, mais aussi contre le froid. Dans l’idéal, mieux vaut la choisir avec des manches anti-coupures. Pour ce qui est du gilet, mieux vaut opter pour un modèle comprenant de nombreuses poches et étant plus léger. Certains présenteront aussi l’avantage d’être de haute visibilité. Pour trouver la veste ou le gilet qui vous servira lors de vos après-midis de jardinage, il est possible de visiter le site de Protextyl, par exemple.

jardinage

La cotte de jardinier, pour plus de confort

La cotte de jardinier, plus connue sous le nom de salopette, pourra aussi vous être d’une grande aide. En plus d’être confortable, elle évite de se salir ou de se couper. Et si vous deviez utiliser des produits chimiques pour traiter un élément de votre jardin, la cotte serait un atout. Quant à celles munies de genouillères, vous pourrez toujours les réutiliser lors de vos travaux de bricolage ou si vous décidez de repeindre l’intérieur de votre maison ou appartement. Les poches vous permettront aussi de glisser certains outils indispensables, à l’exemple du sécateur.

Les gants, accessoires indispensables

Par ailleurs, certains accessoires sont nécessaires pour jardiner en sécurité. Les gants, si vous décidez de tailler vos rosiers.

Ils devront être choisis en fonction de leur taille, mais aussi selon leur niveau de protection. Des normes CE peuvent d’ailleurs vous aiguiller dans votre choix :

  • Les gants en PVC peuvent être utilisés dans le cas où vous manipuleriez des produits chimiques.
  • Les gants épais et anti-coupures seront choisis lorsque vous jardinez avec des outils spécifiques.

Dans tous les cas, il demeure nécessaire de conserver une bonne préhension lorsque l’on met un gant. Enfin, un jardinier ne doit pas oublier de mettre un chapeau ou une casquette. Ainsi, il se protégera du soleil et évitera l’insolation. Si cela peut sembler évident, il ne faut pas oublier que les jardiniers passent une grande partie de leur journée dehors et il arrive qu’on oublie de mettre un couvre-chef.