construire une véranda

À défaut des carreaux, plusieurs ménages optent pour des parquets stratifiés, notamment dans des vérandas ou chalets de jardin. Cependant, en raison des multiples modèles qui pullulent sur le marché, le choix n’est pas toujours évident. Comment s’y prendre alors ? À juste titre, voici quelques conseils intéressants à mettre en pratique pour sélectionner le type de parquet stratifié le plus adapté à vos besoins.

Les principaux critères pour choisir un parquet stratifié

Choisir un parquet stratifié est capital pour un meilleur confort intérieur. Trouver le bon motif alliant qualité et meilleur prix reste problématique pour plus d’un. Il en existe une pluralité et pour dénicher un modèle qualitatif comme le parquet stratifié Quick-step, vous devez miser sur différents critères.

L’usage à faire du parquet stratifié

Si votre sol est destiné à un usage commercial, ses caractéristiques doivent différer de celles d’un sol prévu pour un usage résidentiel. Dans le premier cas, les parquets de classe 31,32, 33 et 34 sont idéals. Quant aux modèles de classe 21,22 et 23, ils sont plus adaptés à un usage résidentiel.

parquet stratifié

Les mesures de la strate

Une fois l’usage défini, il faut s’assurer des mesures du sol à choisir. Avec les parquets, vous devez tenir principalement compte de trois mesures : la longueur des larmes, leur largeur et leur épaisseur. Si ces différentes dimensions se révèlent importantes, l’épaisseur est primordiale et devra être choisie avec grand soin. En effet, plus le parquet sera épais, plus il durera dans le temps.

Le type de pièce à revêtir

Selon que la pièce est à faible humidité ou humide, les stratifiés à utiliser diffèrent. Pour celles qui sont humides, les stratifiées étanches s’avèrent plus adéquats. Vous pouvez également opter pour les paquets massifs collés provenant des massifs exotiques comme le bambou, le wengé, le merbau.

Par contre, pour les pièces à faible humidité, vous devrez plus privilégier un revêtement contrecollé flottant. Ces derniers sont issus de différents massifs, comme le sapin, le pin, l’épicéa et autres.

Le format

Le format du parquet reste un élément déterminant dans le choix d’un parquet stratifié. Généralement, le marché en propose deux sortes : le format dalle et le format larme. Si le premier se dessine sous une forme rectangulaire ou carrée avec imitation du marbre, le second propose une forme allongée.

Si vous souhaitez instaurer une ambiance urbaine dans votre intérieur, optez pour la dalle. En revanche, imitant le bois et ses différentes essences, les lames sont parfaites pour un style naturel. Parquet imitant béton, bois, céramique, textile, marbre, pont de bateau et le carrelage… De multiples choix s’offrent à vous pour obtenir le style de vos goûts. Ainsi, à la faveur de ce large panel de designs, laissez libre cours à votre imagination et aménagez votre salon ou votre chambre à coucher selon vos envies et besoins.

Pose de parquet

Que retenir ?

Somme toute, le choix d’un parquet stratifié pour une véranda dépend de plusieurs critères. Avant de vous lancer, il faut au préalable défini l’usage à en faire. Pour son installation, sollicitez les services d’un professionnel pour profiter pleinement du revêtement de votre sol.

N’hésitez surtout pas à prendre en compte ces différents critères dans vos idées de choix pour votre véranda, notamment suivant son exposition, afin d’éviter toute décision regrettable.