lucky bambou

Avez-vous déjà entendu parler de la plante d’intérieure qu’est le lucky bambou ? Pour ceux qui l’ignorent encore, il s’agit d’une plante servant de décoration à un intérieur moderne et naturaliste. À cause de son allure et de sa capacité à offrir une personnalité à votre décoration intérieure, le lucky bambou se présente comme étant un incontournable. D’autant plus qu’il s’agit d’une plante porte chance et porte-bonheur. Pour vous aider à y voir plus clair, ces quelques lignes détaillent pour vous les techniques pour réussir la culture d’un lucky bambou chez vous et des entretiens utiles à ce dernier. De quoi vous permettre de l’adopter en toute liberté et praticité.

Présentation du lucky bambou

Avant de passer au détail de la culture et de l’entretien d’un lucky bambou d’intérieur, il convient de savoir de quoi s’agit-il réellement. En clair, le lucky bambou est appelé comme cela seulement en raison de sa forme. Force est de constater qu’outre son apparence, ce type de plante ne figure pas dans la liste des bambous venant d’Asie. Aussi appelé « Canne chinoise », le lucky bambou est une plante originaire d’Afrique. Cela n’empêche pas que les Asiatiques, surtout les Chinois, sont de véritables adeptes de cette plante. Dans la tradition chinoise, le lucky bambou permet de porter chance à celui qui le reçoit en guise de présent. Si vous venez à recevoir un lucky bambou présentant 3 tiges, vous aurez le bonheur, pour 5 tiges la santé, pour 7 tiges la richesse et la prospérité pour 8 tiges.

lucky bambou culture

Les techniques pour planter un lucky bambou

Si vous désirez vous lancer dans la culture de cette plante chez vous, sachez que le lucky bambou doit dans un premier temps développer ses racines dans l’eau. Cette étape est cruciale avant mettre la plante dans de la terre. À savoir que vous devez maintenir le pied du lucky bambou dans 5 cm d’eau jusqu’au moment où la plante dispose des racines suffisantes pour pouvoir se mettre en pot. Notez bien que cette étape peut prendre quelques mois environ. Dès lors que la plante est prête à s’enterrer, vous pouvez la mettre dans un pot plein de terreau et l’arroser de manière généreuse et régulière. Retenez qu’il est possible de conserver votre plante à l’intérieur de l’eau aussi longtemps que vous le désirez.

Autre chose à savoir ?

Côté exposition, il importe de souligner que le lucky bambou a besoin d’une lumière optimale pour se développer. Pour autant, il faut lui éviter l’exposition directe au soleil derrière une vitre, par exemple. En période d’été, prenez également soin de l’éloigner de la fenêtre orientée au sud. En hiver, il est aussi essentiel d’éviter la proximité du lucky bambou avec les radiateurs. Étant un adepte de la lumière et de l’humidité, le lucky bambou trouve facilement sa place dans la salle de bain. Mais pour cela, il faut bien évidemment que cette dernière dispose d’une fenêtre et d’un éclairage naturel.

Pour ce qui est de l’entretien d’un lucky bambou d’intérieur, vous aurez juste à enlever les feuilles fanées à chaque apparition. Aussi, quand votre plante est encore dans l’eau, pensez à changer l’eau assez régulièrement entre une à deux fois par mois pour un apport en matière organique plus optimal.