Sur un cheval, le rôle du tapis de selle est de protéger le cuir de la selle de la transpiration de l’animal. Pour cela, des éléments comme la matière de fabrication, la découpe et l’épaisseur du tapis sont à considérer avant de le choisir. Il est également recommandé d’opter pour un tapis de selle assorti avec la robe de votre cheval afin de mieux le mettre en valeur. Voici quelques astuces pratiques pour choisir le tapis de selle.

Choisissez un tapis de selle respirant et hypoallergénique

Privilégiez un tapis de selle fabriqué en coton. C’est une matière respirante et hypoallergénique facile à entretenir. Vous pouvez en effet la passer à la machine à laver lorsqu’elle est sale. Il suffit de contacter une sellerie en ligne comme Demivolte pour trouver le tapis de selle qui convient à la morphologie de votre cheval. En faisant appel à ce professionnel, vous pouvez même bénéficier de la livraison à domicile en France.

Il est également recommandé d’utiliser les tapis de selle conçus avec une doublure en nid d’abeille, surtout pour les chevaux qui transpirent beaucoup. Ce sont des modèles qui favorisent la circulation de l’air et permettent à l’animal de bien respirer. De plus, ils sèchent vite après lavage. Les tapis de selle avec une doublure en mouton synthétique sont également confortables pour les équidés. Ils disposent d’une épaisseur importante qui permet d’ajouter une fonction d’amortissement au tapis.

Ils présentent toutefois l’inconvénient d’être difficiles d’entretien. Vous devez les brosser à la main après chaque utilisation. De plus, il faut éviter de les sécher directement au soleil après le lavage. Leur couleur peut rapidement s’abîmer au contact des rayons du soleil.

Faites attention à la découpe et au passage de sangle

Vous devez garder à l’esprit que le tapis de selle doit être adapté à l’animal. Généralement, lorsqu’il y a une inadaptation entre le tapis et l’anatomie du cheval, son garrot et sa colonne vertébrale subissent de fortes pressions. Veillez donc à choisir un tapis avec une découpe anatomique parfaitement dégarrottée. Vous éliminez ainsi tous les points de surpression qui peuvent toucher la colonne vertébrale et le garrot de votre animal. Prenez également le soin de bien passer votre sangle dans les passants du tapis. Vous éviterez ainsi des arrêts pour le remettre en place lors de vos déplacements.

Choisissez des couleurs qui vous ressemblent

Pour le choix des couleurs, il n’y a pas d’exigence particulière. Tout dépend de vos goûts personnels et de vos envies. Si votre animal a les poils et les crins de couleur noire ou de couleur grise, vous pouvez lui choisir un tapis de n’importe quelle couleur. Si vous avez un alezan, il est recommandé de privilégier les tapis de selle de couleur verte, de couleur bleue ou de couleur bleu roi. Les modèles de couleur noire et blanche conviennent également parfaitement bien à cette robe.

En revanche, le rose n’est pas une bonne couleur pour le tapis de selle d’un alezan, le rendu final n’est pas esthétique. Pour les chevaux gris foncé, tout est également permis. N’hésitez pas à exploiter le bleu électrique et le noir pour ces derniers. L’astuce pour affirmer votre personnalité et vous distinguer des autres est d’assortir le tapis de la selle avec le bonnet de votre cheval.