La possession d’un jardin implique la réalisation de certaines tâches récurrentes, dont la taille ou la coupe des haies et des arbustes, l’élagage des arbres, etc. Pour les accomplir sans trop de peines tout en garantissant la sécurité du travailleur, rien ne vaut l’utilisation d’outils appropriés.

Si certains outils sont destinés à un usage spécifique, d’autres sont plutôt polyvalents et réduiront la liste. Voici donc les meilleurs qu’il vous faut pour un jardinage facile.

Le sécateur, pour des coupes en hauteur faciles

Au nombre des outils de jardinage, le sécateur est de loin le plus utilisé. Cet outil permet la coupe et la taille des petites branches, brindilles et fleurs fanées. Son utilisation permet au jardinier de donner de la beauté à son jardin en ajustant les branches et en élaguant les moins utiles. Il doit donc être bien choisi et adapté en fonction du niveau de confort et de sécurité souhaité pour la pratique, selon que vous êtes droitier ou gaucher.

De préférence, il est recommandé de se tourner vers un sécateur de force qui facilite la coupe de branches situées en hauteur et à proximité. Il dispose de deux longs manches grâce auxquels il est plus aisé d’exercer plus de force. S’agissant du mécanisme de fonctionnement, vous avez le choix entre le sécateur à crémaillère et le sécateur à enclume.

Les ébrancheurs, contre les branches de gros diamètre

Bien qu’il ressemble à un sécateur, l’ébrancheur ou le coupe-branche est un outil à part entière. Il possède deux manches relativement longs (de 50 à 90 cm) qui le rendent capable d’atteindre et de couper des branches en haute altitude sur un arbre.

Ses lames plus grandes que celles d’un sécateur lui donnent un atout spécifique : la coupure des branches ayant un diamètre plus imposant. Avec cet outil, il est même possible d’atteindre les rameaux situés au centre d’un buisson épineux et de le couper facilement. L’ébrancheur est parfois équipé d’un système à crémaillère pour plus d’efficacité.

Pour choisir votre ébrancheur, assurez-vous que les lames de celui-ci sont en acier antirouille et que les poignées sont antidérapantes. Pour le confort d’utilisation, il faudra veiller à ce que l’ergonomie du matériel soit adaptée à vos mains. De même, n’oubliez pas de vérifier si le poids de l’équipement convient à votre morphologie.

Les cisailles, pour une meilleure coupe des haies et gazons

Pour la beauté du jardin, il est essentiel de miser sur la forme des haies et l’esthétique de la pelouse. Vous devrez donc couper et tailler régulièrement les haies sans oublier de tondre le gazon. Pour cette tâche, les cisailles sont les outils les plus indiqués si vous envisagez une réalisation manuelle.

Toutefois, à chaque usage correspond une cisaille spécifique. Pour les haies, tournez-vous vers les cisailles de haies qui permettront de réaliser les motifs et formes de votre choix. Pour qu’elles durent dans le temps, optez pour des modèles à poignées antidérapantes dont les lames sont robustes et conçues en acier inoxydable.

S’il s’agit de tondre le gazon du jardin, vous pourrez choisir la cisaille de gazon. Par contre, cet outil exige trop d’effort, d’où le fait que la tondeuse professionnelle est préférée.