grenier amenageable

Comme la cave et le sous-sol, le grenier est souvent un endroit inoccupé. Traditionnellement, le grenier était l’endroit de stockage des récoltes agricoles et des denrées volumineuses. Dorénavant, c’est devenu un débarras, ou encore, une pièce aménageable inexploitée. Véritable petit entrepôt dont pourrait profiter toute la famille, le grenier aménageable est trop souvent laissé de côté. Cependant, cet espace peut être très bien optimisé. En effet, il peut devenir la solution pour ceux en quête d’un espace de vie plus grand.

Quels sont alors les  types de greniers aménageables ? Comment s’y prendre pour la phase d’aménagement ?

Description des combles aménageables

Un grenier aménageable est un espace en partie supérieure de la maison. Il est possible d’habiter cette partie de la maison lorsqu’elle offre suffisamment d’espace. La surface habitable permet de facilement identifier si un comble est aménageable ou non. Il faut au moins qu’une personne de taille normale puisse se tenir debout. Voici alors quelques critères en général pour connaître la possibilité de cet aménagement :

  • Une hauteur libre moyenne supérieure à 1,80 m
  • Une configuration de la charpente. La charpente doit être retournée, à la mansarde, à surcroît ou à la Philibert Delorme (ou toit en carène).
  • La pente du toit doit être supérieure à 30%

Les greniers aménageables peuvent être transformés en plusieurs pièces à la fois. Une chambre en plus, une salle de jeu, un bureau ou même une salle de bain. Il suffit de poser des cloisons selon la surface disponible. Cependant, il existe des combles perdus qui peuvent être transformés et devenir aménageables. Cependant, les travaux sont assez grands et nécessitent une étude bien approfondie. Il est conseillé de faire appel à un professionnel.

type Grenier aménageable

Les types de combles aménageables

Les greniers aménageables sont souvent associés à des charpentes fermettes industrielles et les combles, à charpente traditionnelle. Pour faciliter le travail d’aménagement, l’idéal est de concevoir des combles avec des fermettes industrielles. Elles offrent plus de hauteur. De plus, les combles à fermettes industrielles ne présentent pas de W dans sa charpente. Les fermes ne se posent pas sur le sol. Cette particularité offre plus de surface. Le sol est alors plus disponible pour être aménagé.

Les combles avec des charpentes traditionnelles peuvent être aménageables, mais nécessitent une modification. La modification consiste à libérer davantage le sol. Les fermes seront alors modifiées en créant un entrait haut. Cependant, il existe des charpentes traditionnelles ou les fermes ne se reposent pas sur le sol. Pour connaître la spécificité de ses combles, il faut faire appel à un professionnel de l’architecture.

Les différents permis

Les travaux pour un grenier aménageables ont parfois besoin d’un permis spécifique. Voici quelques listes de permis et obligations :

  • La création d’une surface de 5 à 20 m2 de plancher, la pose d’une lucarne, la modification de la charpente et de couverture ainsi que la création d’une fenêtre de toit nécessitent une déclaration préalable de travaux
  • La création d’une surface de plancher supérieure à 20m2, la modification de la structure porteuse de la maison, la modification de la façade de la maison ainsi que la modification de l’aspect extérieur dans un secteur protégé nécessitent un permis de construire.

Ces règlements peuvent être différents dans chaque département. Il est conseillé de s’informer auprès des autorités.