matériel pour jardin

Les plantes sont très fragiles. C’est pour cela qu’il faut les manipuler avec précaution. Mais, pour jardiner, il n’est pas forcément utile de vous procurer des machines sophistiquées ou de dernière génération. Il vous faut juste le nécessaire pour travailler le sol, planter les graines et entretenir le jardin une fois les plantes devenues adultes. De l’étape de préparation du sol à celle de l’entretien des plants en passant par la phase de mise en terre, découvrez dans cet article les accessoires indispensables du bon jardinier.

Les outils de préparation du sol

Ce sont des instruments utilisés pour travailler le sol et le rendre favorable au développement des plantes.

Le premier sur la liste des incontournables est la bêche. Elle est très utile pour creuser le sol en profondeur. Ainsi, elle servira essentiellement à débroussailler et à retourner le sol aux endroits devant accueillir les graines.

Le deuxième outil est le plus polyvalent de la liste. En effet, avec une serfouette, vous pouvez sarcler le sol, piocher les zones solides, griffer ou encore biner. Les fonctionnalités varient légèrement si vous choisissez le modèle à une panne et une fourche plutôt que le classique à deux pannes. BACSAC propose des équipements similaires et tous types d’accessoires pour votre jardin.

Inséparables, la bêche fourche et le croc, sont généralement utilisés conjointement. La bêche fourche est un modèle revisité de la bêche. Elle permet d’ameublir le sol sans pour autant le creuser grâce à ses quatre dents. Il suffit ensuite de préparer le sol à accueillir les semis avec l’aide du croc. Une fois que ses griffes courbées traversent une surface, elle favorise la circulation de l’eau au sein du potager.

accessoires jardinage

Les outils de mise en terre des plantes

Une fois le sol prêt, il faut mettre les graines en terre. Deux outils peuvent être utilisés pour cette tâche.

Le plantoir est un instrument de base connu de tout bon jardinier. Sa fonction est simple : mettre les graines en terre. Pour cela, on s’en sert pour mettre en terre de jeunes plantes. Il peut également être utilisé pour planter des semis.

L’autre option est le transplantoir. Partageant la même fonction que le plantoir, il arbore une apparence similaire à celle d’une pelle. Il est souvent utilisé pour creuser, car avec sa forme, les racines ne risquent rien. Il est bien sûr très efficace pour planter, mais aussi pour repiquer les plants en godets ou en mottes.

Découvrez ici l’arsenal du bon jardinier.

Le matériel d’entretien du jardin

Les graines sont en terre. À force d’être arrosées, elles sont devenues des plantes. Mais pour les garder en bon état, il faut les entretenir régulièrement.

L’instrument élémentaire du jardinier pour entretenir les plantes est le sécateur. Il est généralement utilisé pour découper les bois morts des arbustes. Les lames tranchantes assurent une coupure parfaitement maîtrisée. La cicatrisation s’effectue donc facilement. Il est recommandé d’opter pour la version à poignées ergonomiques. Elle rend la prise en main plus agréable.

Le coupe branche a une fonctionnalité assez similaire à celle du sécateur. La seule différence notable, outre son articulation double, est son champ d’expertise : l’élagage des arbres au bois particulièrement durs.

Pour un travail plus fin, il y a le taille-haie. Il sert à donner une forme aux plantes en taillant les bordures. Sa fonction est donc principalement esthétique.

S’occuper de son jardin est une tâche qui nécessite beaucoup d’engagements de la part du propriétaire. Pour obtenir de bons résultats, il faut se munir d’outils adéquats.