choix des fleurs

Les fleurs sont depuis des temps immémoriaux l’objet de la curiosité des Hommes. A la fois symbole de renouveau printanier mais aussi de reproduction, les peuples de tous lieux et de tous temps ont toujours réservé une place à part aux fleurs dans leurs rituels. Aujourd’hui, la composition florale est un cadeau polyvalent qui sert aussi bien à déclarer sa flamme qu’à célébrer une naissance ou un événement particulier dans la vie d’un individu.

L’art de la composition florale
est une affaire de spécialistes mais cela ne l’empêche pas d’être accessible au plus grand nombre. Comme toute pratique artistique, c’est la sensibilité qui prime et non les compétences techniques. Néanmoins, il convient de connaître quelques règles de base qui vous permettront d’éviter les impairs. Car le langage des fleurs est plein de codes plus ou moins connus qui, une fois intégrés, vous ouvriront les portes de la créativité. Explications.

Le choix des fleurs

Toute composition florale commence par un choix de fleurs pertinent. Le mieux est de choisir des fleurs de saison, d’abord parce qu’elles vous coûteront moins cher et ensuite parce qu’un bouquet se doit d’être en phase avec son environnement. La liste est longue mais on pourrait citer les jonquilles et les tulipes pour le printemps, les lis et les marguerites en saison estivale, les dahlias et les chrysanthèmes en automne et enfin les jasmins et les camélias pour égayer l’hiver.

Sachez aussi qu’il convient de marier les plantes en fonction de leur résistance au temps. Les tulipes sèchent en 2 à 4 jours tandis que les œillets peuvent tenir pendant deux semaines, impossible donc de les associer dans une même composition florale. La couleur est également un élément déterminant. Le rouge est préférable pour exprimer la passion tandis que le blanc conviendra pour la plupart des événements, notamment les mariages ou les naissances.

Un contenant ou un liant adapté à votre composition florale

Pour maintenir la tenue de la composition florale, il faudra également choisir un contenant adapté. La plupart de ceux qui se lancent dans la confection de compositions choisissent le vase. Sa forme devra mettre en valeur les caractéristiques des fleurs choisies. Long et mince, il sera parfait pour les tulipes ou les lis alors que les vases courts et larges conviendront mieux aux grosses fleurs avec des pétioles courts, comme les chrysanthèmes ou les roses.

On peut aussi choisir de maintenir sa composition florale à l’aide de toutes sortes d’objets hétéroclites. Bouteilles de champagne, coquetiers, bougeoirs ou même parapluies, tout est possible tant que le tout présente une certaine harmonie des formes et des couleurs. Votre sensibilité sera votre meilleur étalon pour choisir votre contenant. Enfin, il est également possible d’utiliser un liant comme le raphia ou de la corde mais aussi de planter les tiges dans de la mousse, disponible chez tous les fleuristes.

L’art de dire avec des fleurs

La composition florale a toujours pour objet de faire passer un message. La plupart du temps, il s’agit de sentiments très personnels. Il vous faudra donc vous interroger sur ce que vous avez à dire à la personne récipiendaire du bouquet. Le choix des couleurs doit donc être cohérent avec les goûts esthétiques de la personne et il peut être intéressant d’imaginer la place qui sera destinée à la composition pour optimiser son harmonie avec les lieux.

Pour donner plus de corps à votre composition, il faudra également ajouter quelques éléments non floraux. Quelques feuilles de lis, du myosotis ou encore des branches de saule donneront un peu de personnalité à votre composition florale et mettront les fleurs choisies en valeur. Vous pouvez également ajouter des branches de houx pour les compositions hivernales ou même y placer soigneusement quelques pommes de pin ou des grappes de bais pour donner un aspect gourmand à votre création.