De plus en plus de régions annoncent la mise en œuvre de mesures de restriction d’eau. Il serait donc nécessaire de repenser la façon dont les ménages utilisent leur eau. Les besoins en eau peuvent ainsi être hiérarchisés et suivant les priorités définies, on pourra rechercher une source alternative d’eau pour les moins impérieux. L’eau de pluie par exemple constitue un formidable moyen de s’approvisionner en eau à moindre coût sur le long terme. Pour pouvoir utiliser cette solution, l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie s’avèrera nécessaire.

La réduction des factures d’eau

Les dispositifs de récupération des eaux sont généralement de grandes cuves enterrées dans le sol. Leur mise en place représente un investissement assez important. Il faut procéder à des terrassements avant de réaliser l’installation de la cuve proprement dite. Des entreprises spécialisées offrent cette prestation de façon à assurer aux utilisateurs le moins de tracas possible. La particularité de ces systèmes est qu’ils peuvent s’adapter aussi bien aux anciennes qu’aux nouvelles constructions. Les impôts accordent un crédit de 22% sur le matériel lorsque l’installation est réalisée par un professionnel. Ceci vous permet d’amortir cet investissement plus vite. D’autre part, vous pourriez réduire par la même occasion votre facture d’eau de moitié. Retrouvez plus d’infos sur les récupérateurs d’eau sur ce site web.

A quel usage destine-t-on cette eau ?

Cette eau récupérée est filtrée avant d’être soigneusement stockée. Elle peut donc être utilisée pour votre potager, pour l’arrosage de votre pelouse ou même à l’intérieur de votre maison. La cuve peut être reliée à différents équipements électroménagers ou non. Elles peuvent alimenter les lave-vaisselle, les machines à laver ou encore les w.c. Cette eau stockée sous terre à l’abri du soleil et des variations climatiques reste claire, transparente et inodore. Laver votre voiture ou arroser votre jardin, ne vous coûterait plus rien grâce à ce dispositif sûr et écologique. L’eau récoltée est toutefois impropre à la consommation.