préparer sa pelouse

Entretenir sa pelouse à l’approche de la période d’hibernation lui permet de se remettre des agressions et insectes connus en automne. En effet, démarrer tôt cette préparation assure une fraîcheur et une bonne santé à votre gazon jusqu’au printemps.

En outre, cela vous permettra aussi de débarrasser votre jardin des herbes sèches et autres débris laissés au cours de l’automne. Quand faut-il réaliser sa dernière tonte ? Comment entretenir sa tondeuse après la tonte ? Des conseils dans cet article.

Réaliser la dernière tonte avant l’hiver

De mars à novembre, votre gazon doit être tondu chaque fois qu’il atteint 7 à 10 cm de hauteur. Cela peut revenir à réaliser une tonte par semaine. En effet, plus vous tondez fréquemment, plus le gazon est joli, frais et dense. Mais quand réaliser sa dernière tonte de l’année avant l’hiver ?

À quel moment tondre sa pelouse pour l’hiver ?

Le mois de novembre est le moment propice pour réaliser votre dernière tonte avant l’arrivée de l’hiver, période durant laquelle vous ne devriez plus tondre à cause de la fraîcheur.

En effet, le mois d’octobre est caractérisé par une chute de la température. Les feuilles des arbres commencent à tomber et votre jardin n’est plus fréquemment pratiqué à cause de cela.

D’un autre coté, pour permettre à votre pelouse de mieux résister aux températures froides qui s’annoncent, il est raisonnable que vous tondiez votre jardin jusqu’en novembre puisque l’été est encore loin.

Cependant, les dates peuvent varier selon le climat et la région. L’idéal serait de le faire dès l’annonce des premiers gels par la météo.

Comment tondre sa pelouse avant l’hiver ?

Comme lors de la première tonte au printemps, la dernière tonte avant l’hiver doit aussi être réalisée de façon spéciale. En effet, c’est celle-ci qui déterminera l’état de votre jardin durant la période de froid, de neige et de gel qui arrive.

En pratique, il faut tondre plus haut que d’habitude. En effet, nouvellement coupés, les brins de gazon peuvent être sensibles à la fraicheur et les autres maladies dues à la baisse de la température.

Une pelouse tondue entre 6 et 7 cm favorise le développement du système racinaire et le protège des prochaines gelées.

Après la tonte, il faut veiller à débarrasser les débris de brins coupés du jardin. Enfin, pour un gazon plus dense et plus résistant, vous pouvez utiliser un aérateur pour créer des trous dans les profondeurs du sol. Vous pouvez aussi le scarifier (plus d’informations ici).

pelouse en hiver

Entretien de la tondeuse après la tonte

Après la réalisation de la dernière tonte avant l’hiver, il convient de prendre soin de sa tondeuse en vue de maintenir son bon état pour le printemps.

En faisant cela, vous évitez à votre machine de se gripper. Vous garantissez à sa lame une bonne qualité de tonte et permettez à votre tondeuse à moteur thermique d’être moins polluante.

Avant de mettre votre tondeuse à l’abri pendant l’hiver, voici quelques astuces pour vous assurer une bonne tonte au printemps :

  • Nettoyez le châssis après la tonte en enlevant les brins d’herbe. Utilisez un outil en bois ou en plastique et de l’eau afin d’éviter les rayures. Après que le châssis est séché, passez-y un lubrifiant hydrofuge pour limiter la corrosion ;
  • Démontez, limez puis graissez la lame de la tondeuse afin de l’affuter. Si elle semble usée ou tordue, veillez à la changer avant une nouvelle utilisation ;
  • Nettoyez, lavez au jet puis séchez le bac de ramassage avant de le ranger. Cela permettra d’enlever le reste des résidus ;
  • Vérifiez l’état de la courroie et remplacez-la au besoin ;
  • Rangez enfin votre tondeuse dans un local sec.

Pour une tondeuse à moteur thermique, il faut veiller à vider le réservoir de carburant et à nettoyer la bougie avec une brosse métallique.

La dernière tonte permet de conserver saine, dense et jolie votre pelouse pendant la période hivernale. Un autre avantage de cette préparation est qu’elle aide à éliminer les feuilles et autres débris pouvant étouffer votre gazon.