Avant de sauter le pas et d’installer une véranda dans votre jardin, il est utile de passer du temps à réfléchir pour vous faire économiser de l’argent et des années de regrets. Voici nos conseils pratiques pour construire une véranda.

1. Choisissez la bonne partie de votre espace extérieur à couvrir

Cela peut sembler une évidence, mais il n’y a rien de pire qu’un ajout qui semble avoir été mis après coup et qui n’est pas en harmonie avec le reste

Bien que l’arrière de la maison puisse être le premier choix pour les réceptions en plein air, si vous avez une vue magnifique de l’avant, cela pourrait être une meilleure option. Pensez également aux côtés de la maison s’il y a un peu plus de place. Faites le tour de votre propriété pour déterminer avec soin quel serait le meilleur endroit pour installer une véranda.

2. Concevoir la disposition de la véranda

Les maisons étaient autrefois construites avec une véranda traditionnelle qui entourait la maison, et si vous pouvez vous le permettre et avez suffisamment d’espace, il n’y a aucune raison de ne pas vous faire plaisir comme l’explique le spécialiste de la maçonnerie de véranda Currenti. Cependant, comme de nombreuses maisons sont devenues plus grandes, la plupart des propriétaires choisiront de se limiter à un côté de la propriété.

Si vous avez le budget, faire appel à un architecte expert est un investissement rentable. Cependant, si vous optez pour l’approche DIY, commencez par prendre une feuille de papier millimétré et faites un plan. Soyez créatif et sortez des sentiers battus pour créer votre véranda. Déterminez si une forme en «L» fonctionnera mieux ou envisagez de travailler en suivant des formes plus naturelles pour que la véranda se fonde dans l’aménagement paysager.

3. Obtenez les permis de construction

Comme pour tout projet de construction, votre projet de véranda devra être conforme aux réglementations locales en matière de construction. Vous pouvez en savoir plus auprès de votre mairie. N’oubliez pas que les approbations et les autorisations peuvent varier d’une banlieue à l’autre. Le fait que les voisins connaissent quelqu’un qui a construit une véranda à proximité de chez vous ne signifie pas que votre municipalité l’autorisera.

Méfiez-vous de la hauteur de votre véranda, car elle est également limitée par la réglementation. Assurez-vous de faire vos demandes avant d’entamer votre chantier.

4. Définissez un budget

Qu’il s’agisse de construire une véranda, une pergola ou d’agrandir votre terrasse, vous aurez besoin de savoir combien d’argent vous êtes prêt à dépenser à l’avance.

Lorsque vous faites votre budget et vos calculs, assurez-vous de prendre en compte tous les petits détails. Un sac de clous peut ne pas sembler être un gros budget, mais si vous en avez besoin de cent et que vous n’avez pas prévu de budget pour eux, vous risquez d’avoir des surprises !

Faites vos recherches en ligne et obtenez des estimations du coût final de votre projet afin de pouvoir budgétiser efficacement tous les coûts sur la durée du projet. De cette façon, vous ne serez pas pris de court. C’est également un excellent moyen de réduire le nombre de voyages que vous devrez peut-être effectuer lors de l’achat des matériaux dont vous avez besoin.

5. Choisissez des matériaux de haute qualité

Lors du choix de vos matériaux, rendez visite à des experts locaux et parlez à vos amis et voisins de leurs expériences.

Enfin, soyez flexible sur votre projet. Une véranda peut simplement être un point de départ pour retravailler votre espace extérieur – vous voudrez peut-être ajouter une pergola ou modifier le paysage dans un avenir proche.

En fin de compte, la clé d’un projet de rénovation domiciliaire réussi est une bonne planification. Consacrez du temps à la préparation avant d’acheter les matériaux ou de vous engager auprès d’un entrepreneur.