moustique et jardin

Alors qu’un été libéré en grande partie des contraintes de distanciation sociale prend enfin ses quartiers dans le pays, on se laisse aller au songe de la sieste au soleil, des apéros entre amis en soirée ou aux douces nuits agréablement rafraîchies par une brise légère… Tout à notre plaisir fantasmé, nous en oublions parfois qu’été rime aussi avec plaie, surtout une en particulier, qui revient chaque année nous titiller de son aiguillon : le moustique.

Petit, insaisissable et adaptatif, le moustique semble imbattable. Lorsque la nuit tombe sur l’été, son bourdonnement furtif mais bien présent ravive les tensions et les insomnies. Qui n’a jamais arpenté sa chambre en pleine obscurité avec un chausson à la main et la mine déconfite par de trop courtes nuits successives ? Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour éloigner naturellement les moustiques de son jardin. Explications.

Éloigner naturellement les moustiques avec des arbustes ou des plantes

Certains arbustes qui éloignent les moustiques se comportent très bien sous nos latitudes. L’asimanier et l’osmanthe sont sont très faciles à cultiver et présentent en outre les avantages de produire des fruits comestibles pour le premier tandis que le second diffuse un doux parfum printanier, proche de celui du jasmin. L’eucalyptus lui sera parfait pour agrémenter son jardin d’une touche de gris argenté tandis que le fameux arbre à thé dont les aiguilles renferment des trésors de principes actifs.

Les plantes sont également très efficaces pour éloigner naturellement les moustiques de nos jardins. Les feuilles de la citronnelle sont sûrement les plus connues pour leurs propriétés répulsives qui, comme celles de la lavande ou de la menthe poivrée, se doublent de la possibilité de les préparer en infusion. Pour les jardiniers débutants, on recommande la mélisse, extrêmement facile à cultiver et les propriétaires de félins auront tout intérêt à opter pour la cataire ou « herbes-à-chat ».

éloigner les moustiques

Prendre des mesures contre la prolifération des moustiques

S’il est important de planter des essences particulières pour éloigner naturellement les moustiques de votre jardin, il vous faudra aussi prendre certaines mesures pour empêcher leur prolifération. Il est tout d’abord essentiel d’éviter la formation de mares d’eau stagnante sur votre terrain. C’est en effet un terreau idéal pour la reproduction des moustiques qui y pondent leurs œufs dès que l’occasion de présente.

Assurez-vous donc que les soucoupes des plantes ne soient jamais trop longtemps remplies. Par ailleurs, ne laissez pas de récipients traîner dans la cours ou le jardin lorsqu’il se met à pleuvoir. En se remplissant, ils deviendront de véritables nurseries à moustiques ! Si vous avez un bassin, mettez-y des poissons qui dévoreront les larves et n’hésitez pas à installer des nichoirs à oiseaux et chauve-souris qui eux se chargeront des adultes.

Bien vous équiper pour vous protéger des moustiques

Éloigner naturellement les moustiques est indispensable pour ne pas se retrouver couvert de marques au lendemain d’une soirée chaude et humide mais il est tout aussi important de veiller à ce que votre tenue soit adaptée au climat. Lors de ce type de soirée, il est nécessaire de porter des vêtements longs qui protégeront vos membres des attaques sournoises des moustiques. Choisissez des tenues claires car les moustiques sont attirés par les nuances sombres.

Les moustiques sont également attirés par la lumière blanche. Dans la mesure du possible, privilégiez donc les lumières jaunes ou recouvrez vos dispositifs d’un filtre jaune. Enfin, un bon vieux ventilateur permettra de rendre plus difficiles le vol des moustiques et vous rafraîchira par la même occasion. Pour ceux qui souhaitent passer de douces nuits, il sera en outre indispensable de s’équiper d’une moustiquaire au dessus de leur lit !