Jardinage

Avec l’arrivée du beau temps, tous les amoureux du jardinage vont s’empresser d’aller s’occuper de leur jardin. Même si beaucoup pensent que le jardinage n’est qu’un passe-temps, il peut engendrer des insolations, des contractures musculaires et de graves blessures physiques Cette phrase risque d’en faire sourire pas mal d’entre vous, mais la meilleure façon de se prémunir de toutes blessures pendant le jardinage, est de le voir comme un sport. Vous allez faire des efforts physiques, adopter des postures qui peuvent créer des tensions et surtout, vous allez être exposés au soleil.

Voici donc une liste de 7 conseils, afin de jardiner sans se blesser.

1 – L’échauffement avant le jardinage

Tout sportif va bien s’échauffer avant de pratiquer une activité physique. À vous de faire de même avant d’aller jardiner.

Marchez une dizaine de minutes pour bien réveiller votre corps. Étirez vos muscles et chauffez vos articulations (pas plus de 30 secondes par position). Cela permettra à votre corps d’être mieux préparé au jardinage et ça vous évitera de vous blesser. Votre corps vous en remerciera !

2 – S’équiper correctement

Avant de vous lancer dans votre jardinage, pensez à bien vous équiper.

Il y a de grandes chances que vous restiez exposés au soleil (trop) longtemps. Pensez donc à vous couvrir la tête pour éviter une insolation et portez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux. Pourquoi pas des lunettes de soleil en bois pour rester dans l’univers écologique. Des gants pour éviter de vous faire mal aux mains et éviter les ampoules ainsi que des bottes pour protéger vos pieds. Voir même des genouillères pour protéger vos genoux.

 

 

3 – S’hydrater

On ne le répète jamais assez, mais s’hydrater est vital !

Absorbé par le jardinage, il est facile de passer plusieurs heures sans boire une seule goutte d’eau. Même quand il fait très chaud. Alors forcez-vous à boire. S’il faut, utilisez un minuteur pour boire, ne serait-ce qu’une gorgée toutes les 30 minutes. Vous verrez que cela vous aidera à jardiner plus longtemps et votre corps mettra moins de temps à récupérer.

4 – Faire attention à sa posture

Combien de fois avez-vous senti des douleurs au dos après une séance de jardinage ?

Faire attention à sa posture est indispensable. Mais pas toujours évident d’y penser quand on est dans l’action. Pliez vos genoux et gardez le dos droit lorsque vous portez des charges. Privilégiez la posture à genoux plutôt que le dos arrondi. Évitez de travailler à bout de bras, et changez de posture régulièrement.

5 – Utiliser les bons outils de jardinage

Pour jardiner dans de meilleures conditions, et donc prendre plus de plaisir, pensez à utiliser des outils adaptés.

Il suffit d’un manche trop court, de ne pas avoir envie d’aller chercher le bon outil dans le garage ou de continuer à utiliser un outil cassé, pour se faire très mal. Et c’est à ce moment-là qu’on regrette de ne pas avoir fait l’effort d’utiliser l’outil adéquat. Le but n’est pas de se blesser et de regretter, mais d’éviter les blessures.

6 – S’étirer en jardinant

On en revient au côté sportif du jardinage. Comme avant chaque activité physique, un bon sportif va s’étirer après l’effort.

Même si vous êtes fatigué(e), que vous avez chaud ou que vous n’avez pas le temps. Prenez quelques minutes pour bien étirer et hydrater votre corps.  Cela facilitera grandement votre récupération, ça évitera les blessures et surtout, ça vous permettra de jardiner plus longtemps.  Ce n’est jamais agréable de se dire en prenant de l’âge, que si on avait fait plus attention étant plus jeune, on pourrait faire plus de choses maintenant.

7 – Prendre le temps et profiter du jardin

Notre meilleur conseil sera donc de prendre le temps de jardiner. De profiter de chaque moment et de penser, que si vous voulez que ça dure, vous allez devoir prendre soin de vous et donc de votre corps. Il vaudra toujours mieux louper une récolte, ou ne pas planter les semis à temps plutôt que de se blesser.

Vous voilà prêts à jardiner sans vous blesser. Néanmoins, si vous avez déjà des douleurs ou que de nouvelles apparaissent, pensez à consulter un professionnel de santé. Bon jardinage !