le vol de son chien

C’est une réalité auxquels les maîtres et les maîtresses sont de plus en plus confrontés en France : un chien, ça se vole. Les délinquants le font, pour une petite partie, pour avoir un chien chez eux et dans une plus grande partie, pour alimenter un réseau de revente. Comme les peines de prison, pour un être qui ne vaut pas mieux qu’un bien mobilier dans la loi, sont très faibles, tout comme les risques de se faire prendre, le trafic se développe.

Aujourd’hui, il convient d’agir pour pouvoir protéger son chien. Voici plusieurs aménagements possibles.

Limiter les zones accessibles au chien

Le premier conseil est un frein à la liberté de votre chien, mais s’avère nécessaire. Empêchez le chien d’aller partout dans le jardin si ce dernier n’est pas complètement protégé.

Le choix le plus drastique consiste à le mettre dans un parc pour chien délimité par des éléments. La surface est largement réduite, mais en le plaçant au milieu du terrain, les éventuels délinquants devront entrer chez vous pour le prendre.

Si vous complétez cette protection par une observation fréquente de votre compagnon, les risques diminueront.

chien dans son jardin

Masquer la vue de votre jardin

Que ce soit pour éviter les cambriolages, les voyeurs ou le vol d’un chien, masquer en partie la vue de votre jardin est toujours une bonne idée.

Si vous optez pour un mur végétal, les haies restent un grand classique en France. Ne sous-estimez pas pour autant la quantité de travail à fournir pour les tailler. Évitez les thuyas qui, quand ils pourrissent, coûtent incroyablement chers à enlever.

L’alternative, rapide à mettre en place et ne nécessitant aucun entretien, est de mettre un brise-vue sur tout le long de votre terrain. Avant de le faire, vérifiez dans les consignes de la mairie ce que vous avez le droit de faire. Il y a souvent une hauteur maximale à ne pas dépasser.

Des clôtures hautes contre le vol de votre chien

Si votre clôture est minuscule et qu’il suffit de l’enjamber pour entrer dans le jardin, le vol devient d’une grande facilité pour les délinquants. Rendez-plus difficile l’accès à votre terrain en élevant les clôtures.

Encore une fois, il faut vérifier dans les arrêtés municipaux la hauteur maximale autorisée, mais elle dépasse généralement le mètre cinquante.

Effrayer le voleur potentiel de chien

Vous n’avez pas le droit de blinder toutes vos clôtures de barbelé pour effrayer les personnes désirant sauter par-dessus la clôture. En revanche, vous pouvez lui faire craindre un chien grand et dangereux.

Pour ce faire, mettez sur votre portail un message comme « Attention aux chiens ». En voyant cette indication, il s’imaginera de suite un chien agressif. Même si vous avez deux petites boules de poils capables uniquement de donner des coups de langue en cas de conflit, l’indication peut faire réfléchir à deux fois.

chien à l'extérieur

Attention aux portails

Les portails sont souvent les points faibles quand il s’agit des chiens. Tout d’abord, le premier risque est de voir le chien s’enfuir. En effet, il y a souvent un écart sur les portails motorisés qui coulissent entre le muret et la porte. Les plus petits chiens peuvent alors se faufiler et partir à la découverte du quartier sans forcément savoir quelle est la route du retour à la maison.

Ensuite, il y a d’autres portails non « pleins » où les chiens peuvent passer la tête. Avec un peu de savoir-faire, il est très facile de tirer vers soi le chien pour le faire passer entre les ouvertures d’un portail.

Enfin, il y a des portails qui sont très bas et toute personne valide peut monter au-dessus. Or, cela ne sert à rien de s’embêter à construire une clôture haute partout sur le terrain, d’ajouter une brise vue pour empêcher les regards curieux, si c’est pour avoir un portail qui est une véritable faille.

Mettre une caméra dans votre jardin

Si vous n’êtes pas constamment dehors quand votre chien l’est, vous pouvez garder un moyen de surveillance en mettant une caméra. Laissez la porte un peu ouverture pour entendre les bruits. Ainsi, si quelqu’un se met à parler à votre chien, vous pouvez le savoir et allumer alors l’application de la caméra sur votre téléphone.

Si vous sentez que la personne a de mauvaises attentions, vous descendrez pour aller à sa rencontre et montrer votre présence, ce qui suffit à dissuader les délinquants.