marc café jardin

Utiliser le marc de café pour les plantes ?

Le marc de café serait, selon certains, un excellent engrais. Sachez que cela est faux. Une étude japonaise le prouve, sur plusieurs espèces de plantes : le marc de café a un fort effet inhibiteur de croissance sur celles-ci, durant plusieurs mois. Mettre du marc de café dans vos plantes ne les feront pas mieux se porter. C’est tout l’inverse. Leur croissance sera fortement ralentie.

Cela est d’autant plus marqué lorsque le marc de café est utilisé en substrat de semi : les plants prennent alors un gros retard, qu’ils ne rattraperont jamais. Certains jardiniers n’en démordent pourtant pas. Ils disent ne pas observer ce phénomène chez eux. Et, il n’est pas toujours aisé de les contredire, car nous le voyons bien dans l’étude : la force de l’effet du marc de café dépend de l’espèce de plante. Ainsi, rien ne dit si certaines plantes pourraient apprécier des apports de marc de café, même si cela est peu probable.

Pourquoi ? Car l’effet phytotoxique de l’acide chlorogénique contenu dans le marc, n’est pas logiquement censé devenir positif. Le marc de café pourrait même avoir des usages en tant que désherbant. Que diront les “spécialistes” de la fumeuse question, lorsque nous trouverons des désherbants à base d’extraits de café, dans nos jardineries ?

Bref, arrêtez de croire ceux qui partagent des âneries sans les vérifier : le marc de café n’est pas bénéfique aux plantes !

marc café

Un intérêt modéré contre les nuisibles du jardin

Le marc de café est aussi célèbre pour son utilisation contre les nuisibles du jardin. À ce niveau, tout n’est pas vérifié non plus, et les expériences de jardiniers divergent : Contre les limaces, le marc de café est efficace en conditions de “laboratoire”, mais il ne l’est pas en “conditions réelles”, du fait de la pluie, et de son odeur qui disparaît assez vite.

Il n’est pas apprécié des fourmis, mais celles-ci parviennent à le déplacer assez facilement. Brûlé, il fait fuir les moustiques, mais comme le ferait tout autre combustible dégageant une quantité de fumée équivalente. Contre les autres ravageurs ou indésirables (otiorhynques, chats…) , l’efficacité serait à tester chez vous.

Accélérer le compost grâce au marc de café

On l’a dit : le marc de café ne doit pas être utilisé pour les plantes. Mais pour autant, celui-ci trouve son intérêt au compost. Comment ? En améliorant les processus de compostage.

Cela, en favorisant le développement des champignons digestifs, mais aussi des lombrics, qui semblent apprécier le marc de café. Aussi, et c’est très important : si le marc de café frais a bien un très fort effet inhibiteur de croissance sur les plantes, il en est différemment pour le marc de café composté : après environ 6 mois de compostage, les effets néfastes du marc de café pour les végétaux commencent à disparaître.

Pour bien plus de précisions, rendez-vous vers le 2ᵉ lien de ce post, sur la page dédiée du blog de l’auteur de ce post invité.