Vous avez peut-être entendu parler du jardinage hors sol, mais vous ne savez pas ce dont il s’agit. Le jardinage hors sol est un type de jardinage qui utilise un milieu de culture artificiel à la place du sol. Le jardinage hors sol présente de nombreux avantages. C’est pourquoi il devient une méthode de jardinage de plus en plus populaire, notamment parmi les jardiniers d’intérieur. Découvrez dans cet article 5 avantages du jardinage hors-sol.

Facilité de contrôle de l’environnement

Le jardinage hors sol est un type de jardinage qui ne repose pas sur la terre pour faire pousser les plantes. Au lieu de cela, les jardins hors sol utilisent des substituts de la terre, comme la perlite, le coco-coir ou la vermiculite. Le jardinage hors sol vous permet d’avoir un certain contrôle sur l’environnement. Lorsque vous faites pousser des plantes dans un milieu hors sol, vous avez plus de contrôle sur l’environnement et vous pouvez fournir à vos plantes les conditions idéales pour leur croissance. Ce n’est pas le cas lorsque vous cultivez des plantes en terre. Vous êtes à la merci des éléments. Le temps peut être trop chaud ou trop froid. Il peut y avoir trop de pluie ou pas assez. Le vent peut endommager vos plantes, etc.

Moins de désherbage

Les mauvaises herbes entrent en compétition avec vos plantes pour l’eau et les nutriments, elles peuvent donc rapidement vous voler tout votre dur labeur. Avec le jardinage hors sol, il n’y a pas de mauvaises herbes, car il n’y a pas de terre où elles peuvent s’enraciner. Cela signifie que vous pouvez passer moins de temps à désherber et plus de temps à profiter de votre jardin.

Un meilleur drainage et moins de salissure

Un drainage abondant est essentiel pour la santé des plantes. Avec les jardins hors sol, vous pouvez facilement obtenir un bon drainage en utilisant un milieu de culture qui a de bonnes propriétés de drainage. Cela permet de s’assurer que vos plantes restent en bonne santé et ne se gorgent pas d’eau ou ne sont pas sujettes à la pourriture des racines. Consultez le blog chez Ines et Julie pour en savoir plus.

Si vous avez déjà travaillé avec de la terre, vous savez combien elle peut être salissante (surtout lorsqu’elle est mouillée). Avec le jardinage hors terre, il n’y a pas de boue ou de saleté à traîner dans votre maison. Cela permet de garder votre jardin propre et bien rangé.

Pas de parasites ni de maladies

Les parasites et les maladies transmises par le sol sont l’un des problèmes les plus courants auxquels les jardiniers sont confrontés. Lorsque vous faites pousser des plantes dans un milieu de culture artificiel, ces problèmes sont éliminés, car il n’y a pas de parasites ou de maladies dans le milieu de culture lui-même. Cela signifie que vos plantes sont beaucoup moins susceptibles de succomber à ces problèmes.

Contrôler facilement la nutrition

Lorsque vous faites pousser des plantes dans de la terre, il peut être difficile de savoir quelle quantité de nutriments vos plantes reçoivent réellement. Avec le jardinage hors sol, vous pouvez ajouter des nutriments directement dans le milieu de culture, ce qui permet de contrôler facilement la quantité de nutriments que vos plantes reçoivent. Cela vous permet également d’ajuster la quantité de nutriments en fonction des besoins de vos plantes.