guide renovation energetique

Avant de demander un devis, il s’avère important de comprendre son contenu. Les artisans professionnels et les entreprises peuvent fournir ce document à leur clientèle. Ainsi, elle aura le privilège d’évaluer le coût des travaux à faire en fonction de leur budget. Aussi, le devis permet de savoir les différentes aides financières disponibles pour les différents types de travaux à faire. Véritable proposition commerciale, il aide par exemple le propriétaire à faire le meilleur choix pour son projet de rénovation énergétique. Pour plus d’information, voici donc quelques indications permettant de mieux comprendre son devis.

L’intérêt de demander un devis de travaux de rénovation énergétique

Avant de procéder aux différents travaux de construction ou de rénovation, la demande de devis reste une étape incontournable. Ce document met en détail les projets à effectuer, les matériaux à prévoir ainsi que les conditions de réalisation. Aussi, on y trouve le prix de chaque matériau à utiliser ainsi que le coût de la main d’œuvre. Le taux de TVA appliqué doit également y figurer. Alors, si on souhaite demander un devis pour travaux de rénovation énergétique, tous ces éléments doivent être mentionnés dans ce document. Les raisons d’effectuer cette démarche varient selon les cas et les besoins du maître d’ouvrage, c’est-à-dire le client.

La demande d’un devis constitue une étape importante et indispensable en termes de construction ou de rénovation. Quel que le soit le type de travaux à faire, elle ne doit pas être prise à la légère. Sans quoi, on ne peut pas avoir une idée du budget sur le projet à exécuter dans son logement. De plus, cette démarche permettra de rencontrer directement les professionnels et d’avoir quelques échanges avec eux. Par exemple, ils peuvent fournir quelques idées concernant les aides financières lors d’un projet de rénovation énergétique. Pour cela, ils se déplacent directement à la maison pour effectuer un premier constat. Son objectif est de trouver la solution la plus adaptée en fonction des besoins de sa clientèle.

Demande de devis RGE : est-ce obligatoire ?

Dans la plupart des cas, la demande de devis de rénovation énergétique demeure obligatoire. D’ailleurs, celle-ci requiert une visite préalable d’un professionnel dans son habitation. Cette étape doit figurer dans le devis pour que le projet puisse profiter des différentes aides financières des pouvoirs publics. Parmi les situations qui nécessitent une demande de devis, on peut citer en premier lieu la prestation de dépannage, de réparation et d’entretien. Ensuite, il y a également l’opération de remplacement ou de rajout de pièces manquantes. Enfin, le professionnel peut aussi proposer une mise aux normes des installations vétustes selon la réglementation en vigueur. Mais quelles sont donc les différentes aides financières disponibles pour les travaux de rénovation énergétique ?

travaux de rénovation énergétique

Points sur les aides financières dans les travaux de rénovation énergétique

La demande de plusieurs devis pour un projet de rénovation énergétique est importante. Cela permet de comparer toutes les offres auprès de chaque prestataire tout en évitant les mauvaises surprises. Mais avant de signer un devis RGE, il s’avère essentiel de savoir les différentes aides financières disponibles pour les travaux de rénovation énergétique. Elles permettent en effet de financer le projet en respectant certaines conditions. Ci-après se trouve un panorama des aides financières pour ce genre de projet. Pour faire simple, elles consistent surtout à réduire le montant global des travaux de rénovation énergétique.

MaPrimeRénov’, une aide financière importante à découvrir

Le dispositif MaPrimeRénov’ fait partie des principales aides financières à la rénovation énergétique des logements. Ce financement reste accessible à tous et devient un véritable complémentaire du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Lancée en 2020, l’aide financière MaPrimeRénov’ présente un atout important en termes de financement des travaux d’isolation. Elle permet de compenser le reste à charge pour les clients particuliers. Il s’agit d’un système d’aide issu de la fusion du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de la subvention du dispositif Habiter Mieux Agilité. Cette aide financière garantit le financement des travaux de rénovation énergétique des résidences principales en France métropolitaine et en Outre-Mer. Ces habitations doivent faire l’objet d’une construction depuis au moins 15 ans.

MaPrimeRénov’ consiste à mettre en valeur la performance énergétique d’un logement. Ce dispositif anticipe également les freins financiers rencontrés par les ménages modestes lors des travaux de rénovation énergétique. L’Agence nationale de l’Habitat (ANAH) prend en charge le versement de cette prime, en une fois dès la fin du chantier. Cela permet de réduire, voire limiter, les contraintes de trésorerie des ménages modestes. Ainsi, ils n’auront plus à avancer une partie du montant de la facture. Les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ regroupent :

  • tous les propriétaires occupants ;
  • les propriétaires bailleurs ;
  • les copropriétés.

Concernant ses conditions d’éligibilité, il faut que le logement profite d’un titre de résidence principale, occupée au moins 8 mois par an. Aussi, le logement doit être bâti depuis plus de 15 ans et qu’un professionnel RGE se charge des travaux à faire. Enfin, les produits utilisés doivent utiliser respecter des performances thermiques minimales.

L’Éco-PTZ, le prêt à taux zéro pour financer ses travaux de rénovation énergétique

Comme son nom l’indique, l’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) représente un prêt à taux d’intérêt nul. Son montant s’élève jusqu’à 30 000 € maximum. Cette aide financière sert notamment à financer des travaux d’éco-rénovation. Elle s’adresse à tous les propriétaires d’un logement, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Pour bénéficier de cette offre, il faut que la résidence principale ait été construite depuis plus de 2 ans. De manière générale, l’Éco-PTZ s’adresse à tous les propriétaires souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale.

Les types de logements éligibles à l’Éco-PTZ regroupent les appartements et les maisons individuelles utilisés comme résidence principale depuis le 1er juillet 2019. En ce qui concerne les délais de réalisation des travaux, les propriétaires ont exactement deux ans pour les réaliser. Ceux-ci s’appliquent à compter de l’émission de l’offre de prêt. Pour bénéficier de cette aide financière, il est possible d’opter pour la réalisation d’un seul type de travaux. Il faut aussi que le logement possède un niveau minimal de performance énergétique globale.