De nombreux propriétaires et jardiniers se plaignent de la présence des sangliers dans leurs jardins. En effet, avec la constante urbanisation, la vie sauvage se retrouve quasiment bouleversée. Divers animaux quittent ainsi leur milieu naturel pour se retrouver en milieu urbain. Parmi ces animaux, nous avons le sanglier qui ne passe pas sans laisser des dégâts dans les jardins.

Les jardiniers, les paysagistes et les propriétaires de maison dans certaines régions s’en plaignent souvent. Mais on peut se débarrasser de ces visiteurs encombrants ? Alors, comment peut-on éviter la visite des sangliers dans votre jardin ? Comment les faire fuir ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Causes et conséquences du passage des sangliers dans le jardin

Avant de vous dire comment faire fuir les sangliers, intéressons-nous d’abord aux causes et conséquences de leur présence. En effet, avec l’urbanisation, la superficie des territoires des animaux se réduit considérablement. Ce phénomène, accompagné des changements climatiques, crée un milieu de vie inadéquat à la vie sauvage. Durant les périodes de haute chaleur, ou en plein hiver, il est difficile pour les sangliers de se nourrir.

Pour subsister, ces animaux se lancent à la recherche d’insectes, de vers de terre et autres dans les jardins. Au bout de leur visite, ces animaux engendrent de nombreux dégâts dans les jardins. On assiste notamment à :

  • La destruction de la pelouse ;
  • La destruction des vergers ;
  • La destruction des massifs.

Dans cette situation, les agriculteurs se demandent comment faire fuir les sangliers.

Les solutions utilisées pour faire fuir les sangliers

Diverses solutions sont employées pour faire fuir les sangliers. La plupart sont des méthodes respectant l’environnement.
L’utilisation des clôtures

La pose de clôture est la technique de base employée par les agriculteurs pour empêcher la pénétration de sangliers dans leurs jardins. Néanmoins, cette méthode s’avère peu efficace lorsque la clôture n’est pas faite en matériaux solides.

L’emploi des clôtures électriques

Les clôtures électriques sont très efficaces pour faire fuir les sangliers qui d’ailleurs n’aiment pas du tout le courant électrique. Cette méthode est relativement coûteuse et contraignante. Les végétaux (herbes, plantes, légumes…) au sein du jardin doivent être entretenus, de sorte qu’absolument rien ne touche la clôture.

L’installation d’un effaroucheur

L’effaroucheur est un appareil qui produit des sons à haute fréquence, de façon intermittente. Ces sons éloignent les sangliers du jardin. Pour bien profiter de ce système, il faut choisir un appareil de qualité.

Le recours au naturel pour faire fuir les sangliers

Les sangliers sont des animaux à l’odorat bien développé. En plus de cela, ils sont effrayés par la présence humaine. Pour simuler constamment cette présence, les agriculteurs peuvent répandre de l’urine, ou des cheveux humains le long du jardin.

Les moyens chimiques

De nombreuses industries proposent des produits chimiques pour lutter contre l’invasion des sangliers dans le jardin. Ce sont des produits à base de silice, sans danger pour l’homme. L’utilisation constante de ces méthodes permet de maintenir les sangliers le plus loin possible.