un autel bouddhiste dans le jardin

Le bouddhisme gagne du terrain en Europe. La pratique de la méditation, l’esprit zen, l’union avec la nature et les retrouvailles avec son esprit sont inhérentes de cette religion. Dans un monde où la consommation règne en maître et dans lequel le travail est toujours de plus en plus stressant, ce retour aux sources de l’humanité a de quoi séduire.

Le bouddhisme est également très inspirateur pour l’art, comme en témoignent les nombreuses statues de Bouddha qui sont actuellement vendus dans les magasins français.

Pour allier votre besoin d’avoir un espace zen et l’envie de créer un bel espace bouddhiste dans votre propriété, installez un autel bouddhiste dans votre jardin. C’est très simple, peu cher, rapide et donne un véritable cachet à votre atmosphère extérieure zen.

Quelle est la signification d’un autel bouddhiste ?

Avant de sauter sur toutes les babioles qui semblent asiatiques à Maison du Monde, d’acheter un gros gong et de faire résonner une musique « zen », il est important de comprendre la signification d’un autel bouddhiste. Ce n’est pas un choix de décoration atypique, c’est un ensemble de messages à destination de votre foyer.

L’autel est un refuge où vous allez vous recueillir quand vous en avez le besoin. C’est une bénédiction et une protection pour l’ensemble de votre famille. C’est aussi un lieu où vous faites des offrandes et permettent de faire des actes positifs.

Beaucoup de bouddhistes placent ces autels dans le domicile (la chambre serait cependant inappropriée pour une telle installation), mais en Europe, cela se développe dans les jardins.

statue du bouddha

Comment créer l’autel bouddhiste ?

Il n’y a pas une méthode stricte. Le bouddhisme n’est pas une religion qui vous dicte tout ce que vous devez faire.

Il est essentiel de créer un espace couvert pour protéger vos accessoires et offrandes des intempéries. Idéalement, couvrez l’autel avec un toit et deux parois latérales. Si vous avez une cavité naturelle dans votre extérieur, comme des roches de montagne, c’est un endroit parfait. La nature fait partie de la culture bouddhiste.

Ensuite, disposez un meuble qui sera l’élément central de votre autel. S’il est parfaitement protégé des intempéries, un meuble standard avec des étagères est suffisant. En revanche, si vous craignez que les parois ne soient pas suffisantes pour protéger de la pluie ou du vent, vous pouvez prendre un meuble qui se ferme avec des portes ou qui possède une petite baie vitrée. Cela fera une protection supplémentaire loin d’être inutile.

Recouvrez entièrement ce meuble avec des tissus et autres revêtements. Utilisez des couleurs qui font partie de la culture bouddhiste comme la couleur doré, l’orange, le rouge… Renseignez-vous sur le brocart tibétain pour voir des exemples.

Dans votre meuble, faites trôner une statue du Bouddha en haut. C’est l’élément central de votre autel, celui que les visiteurs verront en premier et celui que vous verrez dès que vous viendrez vous recueillir ou méditer à côté de votre autel.

Prévoyez un espace pour entreposer les 7 bols remplis d’eau et les différentes offrandes. Un autre espace peut servir à accrocher des cadres photos. Ces photos peuvent retranscrire des bouddhas, des grands temples ou des dalaï lamas. L’idée est vraiment d’amplifier l’impression de faire partie d’une communauté.

Dans les autels bouddhistes, il y a souvent beaucoup de statues. Si vous avez une baie vitrée, c’est une bonne idée de les mettre dedans. Elles seront ainsi protégées de la pluie. Les statues n’ont pas besoin d’être très grandes. En tout cas, d’un point vue purement symbolique et esthétique, il est mieux de garder uniquement la statue du Bouddha sur le dessus comme accessoire de grande taille.

Prévoyez de mettre une belle luminosité autour de l’autel. Traditionnellement, ce sont des bougies qui sont utilisées. À toute heure de la journée, la bougie assure une luminosité douce et maîtrisée. Mais, si vous voulez mettre des appliques, cela est tout à fait possible tant que vous dosez bien la lumière.

autel bouddhiste

En supplément, vous pouvez mettre de l’encens naturel aux abords de l’autel, mais cet aménagement provient davantage des habitudes européennes que de celles asiatiques.

Enfin, il est important de bien entretenir votre autel. Vos offrandes comme les fleurs vont naturellement flâner. Retirez-les pour garder uniquement des végétaux en pleine. N’oubliez pas que les offrandes doivent être ce que vous avez de mieux.